À L'ÉTRANGER

AARON CRAFT, MEILLEUR DÉFENSEUR DE JEEP ÉLITE EN 2018, PREND SA RETRAITE

Crédit photo : Sébastien Grasset

Aaron Craft, l'ancien meneur sangsue de Monaco, a disputé son dernier match en tant que basketteur pro, à seulement 29 ans. Il va reprendre des études de médecine.

4 points, 5 passes et 7 rebonds. Aaron Craft a signé un dernier match à l'image de sa carrière : peu de scoring, mais une activité de chaque instant et une intensité rare en défense. Le meneur américain (1,88 m, 29 ans) disputait "The Tournament", le tournoi estival diffusé par ESPN, avec 1M$ à la clef pour l'équipe victorieuse. Mais sa route, et celle du Carmens Crew (les tenants du titre, où évolue aussi le Villeurbannais David Lighty), s'est arrêtée en huitième de finale.

Voici donc l'ancienne vedette universitaire d'Ohio State à la retraite, comme il l'avait annoncé en début de saison. Après une belle carrière sur les parquets, et à seulement 29 ans, Aaron Craft va désormais reprendre des études de médecine... à Ohio State, sa fac de coeur. Et les cours commencent dès le mois prochain.

"La profession m'a toujours fasciné", a expliqué le joueur à Forbes. "C'est le mélange des compétences et des connaissances requises, mais aussi l'opportunité d'aider les gens, ceux qui sont vulnérables."

Un défenseur d'élite

En France, on se souvient de son passage à Monaco en 2017-2018. Vainqueur de la Leaders Cup, premier de la saison régulière mais battu en finale (par Le Mans) avec la Roca Team, le meneur tournait à 6,8 points, 3,4 rebonds et 3,4 passes pour 11,2 d'évaluation en 23 minutes. Des stats qui ne disent pas tout de son impact sur le terrain. Récompensé du titre de meilleur défenseur de l'année, le pitbull était le parfait complément d'un D.J. Cooper plus créateur. 


aaron-craft--meilleur-defenseur-de-jeep-elite-en-2018--prend-sa-retraite1594571197.jpegBas sur les appuis, mains actives, Aaron Craft (ici face au Palois Taqwa Pinero), avait fait de la défense sa marque de fabrique.
(@Guillaume Poumarede).

Après sa saison monégasque, il avait tenté l'expérience Euroleague avec Podgorica mais sans réussir à s'y imposer. De retour ensuite à Trente, en Italie, où il évoluait déjà avant son passage en France, il tournait cette année à 7,3 points, 5,2 passes et 3,8 rebonds en 30 minutes de moyenne, jusqu'à ce que l'épidémie de Covid-19 ne mette fin un terme à la saison. Avant, donc, un dernier tour de piste avec ses amis du Carmens Crew, et quelques séquences défensives dont il a le secret.  

12 juillet 2020 à 18:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.