COUPE DE FRANCE FÉMININE


À L'EXPÉRIENCE, BOURGES S'OFFRE LA COUPE UNE 10E FOIS

Crédit photo : Hervé Bellenger FFBB

Poursuivies sans relâche par des Flammes revanchardes, les Berruyères n'ont jamais paniqué, tenu le score et gagné en costaudes une 10e Coupe de France, 82-70 en finale contre Charleville-Mézières.

Les Flammes avaient pour elle la rage, l’envie, la force d’un public plus nombreux et bruyant que les supporters Tango. Mais Bourges évoluait un ton au-dessus cet après-midi. Une machine de guerre parfaitement huilée, habituée à ce genre de joutes, et qui a su garder sa sérénité même quand Charleville faisait le forcing pour recoller. C’est en patronnes que les tenantes du titres - déjà face à Charleville - on conservé leur bien, 82-70, et privé les Flammes d’une revanche. Des Flammes, qui avaient pourtant battu deux fois Bourges cette saison en Championnat, mais qui n’ont pas trouvé la parade sur le parquet de Bercy.

“Est-ce qu’on a douté ? Non, à aucun moment”, balaye Valériane Ayayi, MVP de la rencontre avec ses 18 points, 6 rebonds et 4 passes décisives. “On a perdu deux fois contre Charleville alors qu’on avait mené, mais là j’étais sereine.”

La rencontre a donné lieu à une véritable course-poursuite. Les Berruyères avaient décollé les premières des starting blocks, signant un 24-7 d’entrée, avec la belle adresse extérieure de Marine Johannès (5/6 à 3-points au final). Mais les Flammes n’ont jamais abdiqué. Malgré la blessure à la cheville de Mosqueda Lewis en début de rencontre, Charleville est plusieurs fois revenu au contact, grâce notamment au coup de poignet de Kalis Loyd (18 points et 7 rebonds). Sans jamais pour autant passer devant.

Et Bourges a tenu bon, repoussant les assauts en jouant sur un banc plus profond, dont Sarah Michel (photo) est sortie pour relancer la machine dans le troisième quart-temps. Et c’est avec une Laia Palau qui transmet sa lucidité à la mène, et une Ayayi omniprésente en fin de rencontre, que Bourges a refait le trou pour s’échapper définitivement. Et mettre la main sur une 10e Coupe de France. Avant de signer un doublé avec le Championnat, que les Tango ont largement dominé en saison régulière ?  

À l'AccorHotels Arena,

21 avril 2018 à 18:17
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
25 mai - 22h45
Parker, président
27 mai - 11h45
Parker, président
28 mai - 13h15
Fenerbahçe Ülker
Real Madrid
Coaching