ÉQUIPE DE FRANCE

ENDY MIYEM : "QUAND ON ARRIVE EN FINALE ET QUE C'EST QUASI À SENS UNIQUE, C'EST DUR À AVALER"

Endy Miyem
Crédit photo : FIBA

La Capitaine de l'équipe de France est revenue sur la nouvelle défaite des Bleues en finale de l'Euro et le sentiment mitigé apporté par cette quatrième médaille d'argent consécutive.

A l'occasion de son camp, Endy Miyem est revenue sur le championnat d'Europe disputé en Serbie et Lettonie qui a vu l'équipe de France revenir avec une nouvelle médaille d'argent, la quatrième consécutive, se confiant à l'Union.

"En tant que capitaine, quand je regarde l'équipe dans sa globalité, je vois les petites jeunes pour qui c'était la première participation en A pour un tournoi officiel... C'est énorme pour elles. [...] À titre plus perso, ça fait un peu mal, parce qu'on est deuxièmes, encore. On nous avait fixé l'objectif de devenir championnes d'Europe. On se conditionne toute la saison pour, on se dit qu'il y a le potentiel pour et quand on arrive en finale, et que c'est quasi à sens unique, c'est dur à avaler."

Les Bleues n'ont jamais vraiment existé en finale face à l'Espagne (défaite 66-86), comme il y a deux ans en République tchèque pour un résultat final similaire. Un nouveau rendez-vous manqué que ne parvient pas à expliquer celle qui a récemment passé le cap des 200 sélections en bleu.

"[...] Il y a sûrement plusieurs facteurs qui rentrent en jeu: le facteur émotionnel, par exemple. Est-ce qu'on paye là notre jeunesse? [...] Peut-être qu'il nous manquait ce petit truc en plus. On est une bonne équipe mais en finale, on doit être une très bonne équipe."

Avec 10,2 points et 4,5 rebonds en moyenne par match, Endy Miyem a tenu son rang sur ce championnat d'Europe, même si elle a manqué de régularité à l'image de son équipe. Si elle est resté évasive sur son avenir en bleu, elle garde l'objectif des Jeux de Tokyo en 2020 avant de penser à la suite.

16 juillet 2019 à 08:47
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.