ÉQUIPE DE FRANCE

L'ÉQUIPE DE FRANCE EN DEUX TEMPS CONTRE LE MONTÉNÉGRO

Crédit photo : FIBA

Au Palais des Sports de Pau, l'équipe de France masculine a d'abord été malmenée par le Monténégro avant de trouver des solutions pour s'imposer (73-67), ce vendredi 26 novembre 2021. Face à l'adversaire le plus coriace du groupe, les hommes de Vincent Collet débutent de la meilleure des manières les qualifications à la Coupe du Monde 2023.

Intronisé dans le cinq majeur pour sa première avec l'escouade tricolore, Terry Tarpey avait le sourire peu avant l'entre-deux. Le capitaine du Mans l'a, toutefois, rapidement perdu puisque Andrew Albicy, seul médaillé d'argent des JO de Tokyo présent à Pau, est sorti en raison de douleurs ressenties aux ischio-jambiers, après seulement 1 minute 40 de jeu. Après le meneur de Gran Canaria, c'est Nicolas Lang qui s'est donné une entorse à la cheville gauche (13-20, 9'), avant de réapparaître en deuxième mi-temps et de relancer la France dans le money time.

LIRE AUSSI. Soirée folle à Gaston-Médecin : William Howard offre la victoire à l'ASVEL contre Monaco ! 

Sans grande inspiration jusqu’au primé au buzzer d’Isaïa Cordinier (28-32, 16’) et en manque d'automatismes, la France s’est progressivement mise en ordre de marche. Face au tandem Justin Cobbs (16 points mais à 5/14 aux tirs, 1 rebond et 7 passes pour 11 d'évaluation en 34 minutes) - Vladimir Mihailovic (23 points à 9/14 aux tirs et 4 rebonds pour 25 d'évaluation pour 28 d'évaluation) bien décidé à imiter la Grande-Bretagne victorieuse de la Grèce, les Français ont su trouver les ressources nécessaires pour l’emporter (73-67).  

Nicolas Lang, la clef de voûte des Bleus

Sous les yeux d’Antoine Rigaudeau, lui aussi passé par la Virtus Bologne, Isaïa Cordinier a été d’une efficacité remarquable (16 points à 7/14 aux tirs, 8 rebonds et 4 passes pour 20 d'évaluation en 30 minutes). Métronome de cette équipe de France, l’ancien nanterrien a été bien épaulé par Louis Labeyrie (18 points à 7/10 aux tirs et 5 rebonds pour 20 d'évaluation), de retour sous la tunique tricolore après trois ans d’absence, et surtout Nicolas Lang, auteur d'un quatrième quart-temps remarquable avec 11 points à 100% au compteur, alors que le navire bleu tanguait dangereusement auparavant (46-56, 28e minute). Mais dans ces fenêtres, l'important est de gagner, pas la manière. Cette équipe de France new look l'a fait et, en plus, son money-time pourrait constituer une fondation intéressante pour l'avenir.

Cliquez ici pour consulter les statistiques de la rencontre

26 novembre 2021 à 22:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.