ÉQUIPE DE FRANCE

POURQUOI L'EXPLOIT DES BLEUS CONTRE TEAM USA EST NÉCESSAIRE POUR LE BASKET FRANÇAIS

Mathias Lessort équipe de France 2019 Sébastien Meunier
Crédit photo : Sébastien Meunier

Pour exister dans l'univers médiatique français, l'équipe de France masculine doit absolument battre les Etats-Unis ce mercredi en quart de finale de la Coupe du Monde 2019.

[BILLET D'HUMEUR] Si vous mangez basket, dormez basket, respirez basket... Bref que vous vivez basket en France, vous avez parfois l'impression de vivre dans un monde parallèle. Un monde où le centre de votre vie est insignifiant pour le reste de la population de votre pays. Cette discipline "folklorique" qui, malgré son statut de sport universel et la pratique hebdomadaire de centaines de milliers de joueurs et joueuses sur le territoire national, n'a jamais eu droit à son heure de gloire malgré les prouesses de la bande à Parker ou Dumerc aux débuts des années 2010.

Pourtant, comme des milliers de bénévoles, vous passez votre temps dans les gymnases à encadrer petits et grands, à vous battre avec un club de ping-pong ou une municipalité pour récupérer 30 minutes de créneaux ici ou là. Vous n'espérez qu'une chose : que le basket devienne réellement LE sport de salle en France, que l'on puisse enfin être reconnu et respecté et faire découvrir cette pratique merveilleuse à bien d'autres encore.

Mais ce ne sont pas avec des résultats intéressants (quarts de finaliste d'un Mondial) et des diffusions sur des chaînes payantes que cela deviendra possible. Non, le handball a droit à ses soirées "primetime" sur TF1 pour accompagner ses nombreuses médailles. Le football féminin a bénéficié d'une couverture exceptionnelle lors de la dernière Coupe du Monde au mois de juin, avant et après. Le rugby s'est installé dans les années 90 comme le sport collectif n°2 dans l'univers médiatique. Mais le basketball, qui fait face à une concurrence étrangère bien plus élevée, n'y arrive pas, lui.

Les diffusions sur les chaînes publiques sont liées aux résultats : les équipes de France sont condamnées à atteindre les demi-finales d'une compétition internationale pour passer sur le réseau TNT mais aussi pour être mentionnées par les médias généralistes, faire la une des médias sportifs etc. La victoire contre Team USA en quart de finale de la Coupe du Monde 2019 masculine ce mercredi (entre-deux à 13h) serait un véritable exploit mais aussi une vraie bouffée d'oxygène. Enfin, le basket français aurait droit à "son moment" pendant trois à quatre jours. Enfin, votre boulanger ou votre voisin de palier pourraient vous parlez de Rudy Gobert ("oh qu'il est grand !") ou Evan Fournier ("il se faufile dans les défense comme une anguille !").

Peut-être qu'aussi que le basket français ne serait plus réduit qu'à Tony Parker et sa génération. Qu'on serait capable, comme après avoir longtemps regretté la génération 98 en football, de se rendre compte que sa succession est magnifique elle-aussi, tant pour sa compétitivité que son envie de briller sous le maillot de l'équipe de France.

Bref, pour eux et pour nous tous, les mordus de la balle orange de France, ce match compte énormément. Allez les Bleus, faites nous rêver, donnez-nous ce plaisir !

11 septembre 2019 à 11:28
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.