EUROCUP

3/3 AU TOP 16 DE L'EUROCUP : LES METROPOLITANS 92 ARRACHENT LA VICTOIRE CONTRE TRENTE

Archie Goodwin  Boulogne Metropolitans 92 photo Metropolitans  Olivier DAlmeida
Crédit photo : Metropolitans 92 Olivier DAlmeida

Grâce à un tir à 3-points de très haut-niveau d'Anthony Brown, les Metropolitans 92 ont arraché la prolongation contre Trente ce mardi soir, avant de l'emporter 92-86. Une troisième victoire en trois matches dans le Top 16 qui placent les hommes de Jurij Zdvoc idéalement dans la course aux quarts de finale.

Quel tir ! C'est grâce à Anthony Brown, qui s'est démarqué seul dans le corner côté balle, que les Metropolitans 92 ont arraché la prolongation contre la formation italienne de Trente. Prolongation qui leur a permis de l'emporter 92 à 86 et ainsi signer sa troisième victoire en trois matches au Top 16 de l'EuroCup. Une superbe opération dans la course à la qualification aux quarts de finale.

Assez maladroits de loin (9/26 à 3-points), les Franciliens ne tiraient d’abord pas profit de la relative maladresse d’un Gary Browne pas inspiré (5 points à 2/7 et 5 ballons perdus) côté Italien. Vitalis Chikoko (9 points et 3 rebonds), privé de Halilovic, avait une grand bataille dans la raquette face au musculeux Javorey Williams (21 points et 8 rebonds). Mais c’était bien le pivot de Trente qui dominait les débats, reléguant les locaux derrière à la pause (35-37, 20e).

Retour salvateur

Luke May (22 points et 9 rebonds) continuait son chantier, envoyant des flèches précises à distance dans les côtes des Metropolitans 92. Dans le dur mais loin de se démonter, les hommes de Jurij Zdovc - sous l’impulsion d’Archie Goodwin (21 points à 10/13) complètement décisif - allaient revenir de nulle part. Luke May devenait quand à lui muet au pire moment pour Trente.

Dans une fin de match très brouillonne, les visiteurs rendaient une dernière cartouche aux Metropolitans 92 pour égaliser... Deux secondes largement suffisantes pour trouver Anthony Brown dans le corner après temps-mort : l’ancien Laker et Limougeaud ne se faisait pas prier pour envoyer les deux équipes en prolongation (80-80).

David Michineau (23 points 4 rebonds 4 passes) - auteur d’une énorme claquette dunk pour faire l’écart en prolongation - et les siens n’en demandaient pas temps. Profitant de l’aubaine face à des Italiens qui tiraient la langue contre un cinq small-ball (Michineau - Pineau - Goodwin - Brown - Roos), les Metropolitans parvenaient à s’imposer au finish (92-86). Presque inespéré. Voilà les Franciliens à un succès de la qualification en quarts de finale de l’EuroCup.

par @
26 janvier 2021 à 21:05
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VICTORIEN RENIER
Victorien Renier
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.