EUROLEAGUE F

L'ASVEL FÉMININ S'EN SORT CONTRE GDYNIA

Aleksandra Crvendakić  LDLC ASVEL Féminin
Crédit photo : FIBA

Les joueuses de l'ASVEL Féminin ont souffert ce mardi face à Gdynia mais ont débuté par une victoire (76-79) dans la Kralovka Arena de Prague.

Après un début de parcours réussi en décembre dernier lors de la première bulle sanitaire à Istanbul, marqué par un revers face à l'USK Prague et à deux larges succès contre Fenerbahçe et Gdynia, les Lyonnaises ont eu plus de mal à se défaire de la formation polonaise ce mardi après-midi. 

Bousculées d'entrée de jeu par une équipe de Gdynia décomplexée (dernière de la poule B avec 3 défaites en 3 matches au compteur), les Lionnes ont mis du temps à mettre leur jeu en place. Menées 9-0 après 4 minutes de jeu, les filles de Valéry Demory sont revenus au contact par l'intermédiaire de Nayo Raincock-Ekunwe (14-14, 7e). La Canadienne maintenait son équipe à flot mais les Polonaises ont recreusé l'écart par l'intermédiaire de Barbora Balintova (21 points à 7/17 aux tirs, 3 passes décisives, 3 rebonds, 2 interceptions, 16 d'évaluation en 30 minutes) et menaient de six longueurs à la fin du premier quart-temps (24-18, 10e). Emmené par leur chef d'orchestre Marine Johannès (6 points, 8 passes décisives, 5 rebonds, 1 interception, 15 d'évaluation en 29 minutes), les joueuses lyonnaises ont retrouvé leur basket en infligeant un 7-0 dès le début du deuxième quart-temps. Dominatrices dans le secteur intérieur (41 rebonds à 23), les Rhodaniennes ont viré en tête à la pause (41-46, 20e).

Dans la douleur, Lyon assure dans le money time

En deuxième période, un mano a mano s'est enclenché entre les deux équipes et les défenses ont le dessus sur les attaques. Portées par Aleksandra Crvendakić (16 points à 6/12 aux tirs, 4 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception, 14 d'évaluation en 29 minutes), les joueuses de l'ASVEL Féminin ont gardé la main sur le match à l'entame du dernier acte (55-62, 30e). Mais Artemis Spanou et ses coéquipières étaient loin d'abdiquer. Dans le sillage d'Alice Kunek (21 points à 8/18 aux tirs, 4 rebonds, 2 passes décisives, 18 d'évaluation en 39 minutes de jeu), Gdynia a repris les commandes de la partie et faisait douter le leader de la poule. Sentant ses troupes destabilisées, Valéry Demory a pris un temps mort pour remettre de l'ordre dans la maison. Stratégie payante puisque les Lyonnaises ont enchaîné les bonnes séquences des deux côtés du terrain pour renverser la tendance grâce notamment à la superstar américaine Alysha Clark (11 points à 4/5 aux tirs, 6 rebonds, 15 d'évaluation en 20 minutes) qui s'est révellée au meilleur moment pour sécuriser la 4e victoire du club en Euroleague cette saison (76-79, 40e).

Grâce à ce premier succès dans la bulle sanitaire à Prague (République tchèque), les coéquipières d'Ingrid Tanqueray gardent la tête de la poule B avec un bilan de 3 victoires et 1 défaite.

 

19 janvier 2021 à 19:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULES ROCHE
Jules Roche
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.