EUROLEAGUE F

L'ASVEL LAISSE ÉCHAPPER UNE VICTOIRE QUI LUI TENDAIT LES BRAS... ET LA 1ÈRE PLACE DU GROUPE B

Crédit photo : FIBA

L'ASVEL Féminin a perdu sur le buzzer contre le Fenerbahçe Istanbul (65-67), laissant échapper la première place du groupe B.

Devant de 7 points à 3 minutes de la fin, l'ASVEL Féminin a mal géré sa fin de match et perdu la tête juste avant le buzzer après une balle perdue de Marine Johannès suivie du lay-up de la victoire d'Alina Iagupova. Une défaite crève-coeur - sans Alysha Clark - qui les relèguent à la deuxième place du groupe B.

Impactées en début de rencontre par des Turques agressives, les coéquipières d'Ingrid Tanqueray ont couru après le score durant toute la première mi-temps sans parvenir à stopper Kayla McBride (15 points à 3/8 à 3-points, 3 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions pour 13 d'évaluation en 23 minutes) et ses partenaires. Une réaction est néanmoins arrivée avant de rentrer aux vestiaires avec un joli run (11-5) conclu par Aleksandra Crvendakić permettant de revenir au contact juste avant la mi-temps (30-33).

Un deuxième acte réussi mais un money time pour tout gâcher

Les Lionnes sont revenues sur le parquet avec un jeu plus cohérent mais les filles de Victor Lapeña ont profité d'une baisse de régime des Lyonnaises dans le coeur du troisième quart-temps pour refaire le trou (39-47, 27e) par l'intermédiaire de Kia Vaughn (14 points à 7/13 aux tirs, 2 passes décisives, 2 rebonds, 1 interception, 12 d'évaluation en 27 minutes). Au prix d'une série d'efforts défensifs et grâce à un regain d'adresse, les joueuses de l'ASVEL Féminin sont parvenues à rattraper leur retard avant d'entamer les dix dernières minutes décisives.

Sur la lignée de sa fin de troisième quart-temps, le groupe lyonnais a enfin joué juste et pris un petit matelas d'avance à l'entame du money-time (65-58, 37e). Mais cette fois-ci, l'ASVEL Féminin a enchaîné les erreurs pour finir la rencontre contre le Fenerbahçe Istanbul. Et si Marine Johannès (20 points à 8/15 aux tirs, 4 rebonds, 3 passes décisives, 6 balles perdues, 1 contre, 19 d'évaluation en 30 minutes) avait le tir de la gagne, elle qui s'était montrée diabolique d'adresse quelques actions plus tôt, cette dernière s'est fait voler la balle par Alina Iagupova (18 points à 6/16 aux tirs, 10 rebonds, 4 passes décisives, 4 interceptions, 23 d'évaluation en 29 minutes).

Frustrant car l'équipe de Valéry Demory - qui a du se passer d'Alysha Clark (préservée à cause de son pied) - laisse échapper la première place et devra affronter Perfumerías Avenida (invaincu à l'heure actuelle dans le groupe A) en quart de finale.

22 janvier 2021 à 17:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULES ROCHE
Jules Roche
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.