FÉMININES

KAMILA STEPANOVA REPREND (DÉJÀ) DU SERVICE EN... PRÉ-NATIONALE

Kamila Stepanova Villeneuve d'Ascq
Crédit photo : Emmanuel Roussel FIBA

Elle venait tout juste de mettre un terme à sa carrière à 31 ans, Kamila Stepanova va finalement apporter toute son expérience au Garonne ASPTT Basket, un club de pré-nationale. Retour sur cette décision, avant tout motivée par un tout autre projet. 

Championne de France, joueuse d'EuroLeague et ancienne internationale tchéque, Kamila Stepanova (1,93 m, 32 ans) a donné son accord au Garonne ASPTT Basket, club qui évolué en pré-nationale féminine. L'imposante poste 5 ne sera pas dépaysée pour autant puisqu'elle connaît bien le Lot-et-Garonne et la France en général.  

"Énorme recrutement pour le GAB". C'est avec ces mots que le club en question officialise l'arrivée de Kamila Stepanova. Les mots paraissent justes et la nouvelle semble incroyable. Alors qu'elle avait mis fin à sa carrière internationale l'année dernière et que la crise liée au coronavirus l'avait poussée à mettre un terme à sa carrière de joueuse professionnelle, la Tchèque va reprendre du service. Et elle va être, à coup sûr, l'attraction principale sur les parquets de Nouvelle-Aquitaine la saison prochaine. 

Après avoir débuté dans l'équipe tchèque de Tabor, sa ville natale, en 2006, elle a connu trois autres clubs dans son pays. Ce n'est qu'en 2011 qu'elle quitte ses terres et s'installe en Slovaquie, pour une seule saison. Elle dispute alors l'EuroCup avec son club de Ruzemberok. Vient alors la découverte de la France, sous les couleurs de Basket Landes. Après des débuts compliquées, elle s'impose et reste au club durant trois saisons. Après quoi elle rejoint Toulouse, pour une seule saison à nouveau, elle rallie Villeneuve d'Ascq. En 2016/17, elle dispute l'EuroLeague et remporte le titre de championne de France. Désireuse de se lancer de nouveaux défis, elle s'envole pour la Hongrie, à Györ. En 2018/19, elle fait son retour en France, sous le maillot du promu Landerneau. Pour la saison passée, elle s'était engagée avec le club italien d'Empoli. Après avoir vu sa saison interrompue prématurément du fait de la pandémie, elle décide de mettre un terme à sa carrière. L'habituée des coupes d'Europe et des matchs internationaux va donc s'installer à Meilhan-sur-Garonne pour la saison prochaine. 

Une décision loin d'être anodine

En y regardant de plus près, cette surprenante décision ne l'est plus tellement. Quelques mois auparavant, elle avait déclaré dans une interview pour le site web de la Fédération tchèque de basketball : 

"Le basket m'a tout donné, c'était une vie formidable, mais maintenant la route est ailleurs pour moi. J'ai la fin de ma carrière en tête depuis au moins les deux dernières saisons. Je n'étais plus motivée et je n'avais plus la joie du jeu. Soudain, c'est devenu plus un travail qu'amusant. Et si vous allez au gymnase juste parce que vous le devez, c'est clairement un signe qu'il est temps de laisser la place aux plus jeunes."

Conjointe de Thibaut Pinasseau, ancien joueur du Garonne AB et du BB Marmandais, elle avait également ajouté : "Ce n'est peut-être pas permanent, mais nous serons en France. J'ai un grand projet en cours, dont je ne veux pas trop parler. Je peux avoir la conscience tranquille, je n'ai pas à avoir honte de ça." Le projet en question n'est autre que la reprise d'un bar fermé depuis décembre dernier, dans le centre de la ville de Marmande, à une vingtaine de minutes de Meilhan-sur-Garonne. Interrogé par Le Républicain, Thibaut Pinasseau a confirmé l'ambition du couple d'être les gérants de cet établissement : 

"Avec Kamila, nous avions en projet de diriger un bar. Autant que ce soit à Marmande, une ville que nous connaissons bien. Cette idée a germé depuis deux ans. A nos yeux, il fallait saisir cette opportunité. On a fait une offre au mandataire judiciaire."

Désireux de prendre le temps pour se lancer dans ce nouveau challenge, le bar ne devrait pas ouvrir avant le mois de septembre. Kamila Stepanova portera ainsi une double casquette en alliant sa passion première qu'est le basket à son tout nouveau projet, à milles lieux des ballons qui rebondissent et des parquets qui crissent. La preuve d'une simplicité et d'une humilité sans limite de la part d'une joueuse reconnue sur le circuit professionnel.  

05 juin 2020 à 17:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
KILLIAN VÉROVE
Killian Vérove
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.