JEEP ÉLITE

[VIDÉO] JEAN-DENYS CHOULET : "UNE MISSION EXTRÊMEMENT COMPLIQUÉE"

JeanDenys Choulet Chorale de Roanne 201920 screen
Crédit photo : Chorale TV

Jean-Denys Choulet s'exprime sur sa prise en main de la Chorale de Roanne.

Il a repris l'équipe vendredi dernier, pour une première séance d'entraînement à 20 heures. Jean-Denys Choulet est de retour à la Chorale de Roanne, son club de coeur où il a passé onze saisons et demi entre 2000 et 2011. Le technicien bisonton a fait un premier point sur Chorale TV, la chaîne YouTube du club, après trois entraînements. Il ne cache pas que la tâche de sauver l'équipe d'un retour en Pro B s'annonce "extrêmement ardue".

"Je ne dis pas que c'est une mission impossible mais c'est une mission extrêment compliquée, pour moult raisons. Déjà il y a construction d'équipe bancale, complètement. Il y a d'énormes difficultés au poste 1. Il n'y a pas de vrai poste 4 shooteur moderne. Il n'y a pas non plus de poste 5 dominant. Donc c'est extrêmement compliqué. Il y a des joueurs volontaires, qui travaillent aux entraînements. Mais au bout du compte je ne sais pas si on va parvenir à nos fins car il y a quand même au départ une construction (d'équipe) extrêmement bizarre."

Malgré cet effectif "bancal" qu'il va tâcher d'améliorer en recrutant un pivot (pour remplacer Johndre Jefferson, blessé) et peut-être un meneur, Jean-Denys Choulet va tenter de ne pas finir au-delà de la 15e place. Grâce à un ingrédient.

"Travailler, travailler... Je pense que ça ne travaillait pas assez. Après on va dire que je suis outrancier. Ma responsabilité, c'est de mettre les joueurs dans de meilleures conditions physiques qu'ils sont actuellement. S'ils ne sont pas physiquement prêts, c'est de ma faute. On part de loin. Après trois entraînements, il y en a certains qui tirent la langue et ce n'est pas normal. Alors que les entraînements ne sont pas très durs. Quand on va entrer dans les entraînements durs, je ne sais pas comment ça va se passer. Le basket c'est deux entraînements par jour, la musculation c'est en dehors de ces deux séances. Le basket ce n'est pas un entraînement coolos le matin et un autre coolos l'après-midi, c'est deux entraînements durs durant la journée et la muscu avec un préparateur physique en dehors des entraînements. Quand on est une équipe avec plein de talent, ça peut peut-être passer. Lorsqu'on est une équipe avec un talent dilué, il faut peut-être proposer autre chose."

Le premier match de la Chorale de Roanne version 2020 aura lieu ce vendredi 10 janvier contre Châlons-Reims, à la Halle Vacheresse.

07 janvier 2020 à 10:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.