JEEP ÉLITE

ABDOULAYE NDOYE (CHOLET) MVP DE LA 12E JOURNÉE

Abdoulaye Ndoye Cholet 201920
Crédit photo : Simon Godet

Abdoulaye Ndoye a fait plus que confirmer son statut d'All-Star lors du match contre Châlons-Reims.

Il est l'un des hommes clés du dispositif d'Erman Kunter. Depuis son retour au club, en fin d'année 2018, le Malin du Bosphore a choisi de s'appuyer sur le nordiste sur les lignes arrières. Et ce dernier le lui rend bien. Sur l'excellent début de saison de CB (9 victoires et 4 défaites), le multiple médaillé en équipe de France jeune affiche un niveau de All-Star. Un niveau récompensé par une sélection au All-Star Game LNB, justement. Ce samedi, ce poste 2/1 a noirci la feuille statistique lors du vrai combat qui a opposé Cholet à Châlons-Reims. En 28 minutes, il a cumulé 16 points aux tirs à 6/6 dont 2/2 à 3-points, 6 rebonds, 7 passes décisives, 1 contre, 6 interceptions, 4 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 32 d'évaluation (record en carrière).

"Abdou est un All-Star dans tous le sens du terme tant sur sa manière de se préparer que sa manière de jouer, a commenté le capitaine et meneur de l'effectif, Mickael Stockton, dans Ouest-France. Il joue très bien. A chaque match, il rend la tâche difficile à son adversaire. Il a une mentalité de défenseur."

Dans sa dernière année d'éligibilité pour la Draft NBA, cet arrière (1,97 m) aux longs segments confirme ses progrès dans l'adresse (57,8% de réussite aux tirs), notamment à 3-points (47,3% sur un petit volume de tirs, 1,5 par rencontre). Réputé fort défenseur, il tourne également à 11,8 points, 4,5 rebonds, 2,9 passes décisives, 1,5 interception et 4,5 fautes provoquées pour 15,2 d'évaluation en 29 minutes.

Tous les MVP de la saison 2019/20 de Jeep ELITE :

  • 1ère journée : Chris Horton (Cholet) : 22 points à 10/11, 7 rebonds, 2 passes décisives, 2 contres, 2 interceptions et 3 balles perdues pour 31 d'évaluation en 25 minutes (victoire 85-59 contre Roanne)
  • 2e journée : Danilo Andjusic (JL Bourg) : 31 points à 10/16 aux tirs (dont 6/8 à 3-points), 5 rebonds, 3 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 29 minutes (victoire 93-87 chez l'Elan Béarnais) et Isaïa Cordinier (Nanterre) : 19 points à 7/12 aux tirs (dont 0/1 à 3-points), 6 rebonds, 3 passes décisives, 6 interceptions, 0 balle perdue et 5 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 34 minutes (victoire 98-80 contre le BCM Gravelines-Dunkerque).
  • 3e journée : Travis Trice (Strasbourg) : 25 points à 9/11 aux tirs (dont 4/4 à 3-points), 7 passes décisives, 0 balle perdue et 4 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 27 minutes (victoire 103-72 chez Le Portel).
  • 4e journée : Yannis Morin (Châlons-Reims) : 22 points à 8/12 aux tirs, 13 rebonds, 4 contres, 3 passes décisives, 4 interceptions, 2 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 38 d'évaluation en 35 minutes (victoire 83-75 chez l'Elan Chalon).
  • 5e journée : Briante Weber (Metropolitans 92) : 10 points à 2/5 aux tirs, 6 rebonds, 5 interceptions, 13 passes décisives, 3 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 25 d'évaluation en 33 minutes (victoire 88-78 contre la JL Bourg).
  • 6e journée : Briante Weber (Metropolitans 92) : 26 points à 12/17 aux tirs, 5 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues et 2 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 35 minutes (victoire 114-110 chez l'Elan Béarnais).
  • 7e journée : Chris Horton (Cholet) : 27 points à 12/15 aux tirs, 15 rebonds et 6 fautes provoquées pour 36 d'évaluation en 39 minutes (victoire 83-80 à Orléans).
  • 8e journée : David Holston (Dijon) : 28 points à 11/14 aux tirs dont 5/7 à 3-points, 3 rebonds, 9 passes décisives et 2 interceptions pour 38 d'évaluation en 32 minutes (victoire 90-78 chez l'Elan Chalon).
  • 9e journée : Marcquise Reed (Roanne) : 36 points à 13/22 aux tirs (dont 2/2 à 3-points), 4 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 1 balle perdue et 7 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 28 minutes (victoire 100-84 contre Le Mans).
  • 10e journée : Rob Gray (Metropolitans 92) : 31 points à 11/11 (dont 5/5 à 3-points), 3 rebonds, 8 passes décisives, 0 balle perdue et 4 fautes provoquées pour 42 d'évaluation en 34 minutes (victoire 92-88 contre l'Elan Chalon).
  • 11e journée : Kenny Chery (Nanterre) : 24 points à 8/8 aux tirs (dont 4/4 à 3-points), 6 rebonds, 4 passes décisives et 10 fautes provoquées pour 33 d'évaluation en 31 minutes (victoire 93-71 contre Limoges).
  • 12e journée : Abdoulaye Ndoye (Cholet) : 16 points à 6/6 dont 2/2 à 3-points, 6 rebonds, 7 passes décisives, 1 contre, 6 interceptions, 4 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 32 d'évaluation en 28 minutes (victoire 76-68 contre Châlons-Reims).
09 décembre 2019 à 14:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.