JEEP ÉLITE

BOULOGNE-LEVALLOIS ASSOMME LIMOGES EN PROLONGATION !

 Fin de match folle à Marcel-Cerdan où les Metropolitans 92 ont renversé le CSP qui comptait pourtant 12 points d'avance à moins de 3 minutes de la fin (108-106). Rob Gray (31 points), Jamel Artis (25 points) et Vitalis Chikoko (22 points) ont été les grands artisans de ce come-back victorieux. 

Les Limougeauds avaient fait le plus dur et s'apprêtaient à infliger à Boulogne-Levallois sa première défaite de la saison en championnat. Après une première mi-temps marquée par l'adresse à 3 points de l'ex-nanterrien Hugo Invernizzi (à 4/5), le CSP avait réussi à résister aux coups d'éclat de Rob Gray et à prendre le meilleur à l'entrée du money-time. Nicolas Lang et Hugo Invernizzi, mais surtout Semaj Christon, auteur de 13 points dans le dernier quart-temps, avaient alors donné 12 points d'avance aux troupes d'Alfred Julbe à moins de trois minutes de la fin (77-89).

Jamel Artis plus fort que Semaj Christon et Vincent Sanford

L'affaire semblait entendue, mais c'était sans compter sur le coup de chaud de Jamel Artis qui a tout relancé. Auteur d'un lay-up puis de deux missiles à 3 points coup sur coup, la pression a subitement changé de camp. Boulogne-Levallois a alors imposé de grosses séquences défensives pour refaire définitivement leur écart. Jamel Artis s'est une nouvelle fois arraché près du cercle, puis c'est Rob Gray, également en grande forme en deuxième mi-temps, qui s'est faufilé jusqu'au cercle pour égaliser à 95-95. Jerry Boutsiele a hérité d'un tir au buzzer en tête de raquette qui n'a pas trouvé la cible, obligeant les deux formations à disputer une prolongation.

Le scénario s'est répété en début de prolongation, avec Vincent Sanford dans le rôle de Semaj Christon. L'ancien chalonnais a enchaîné trois paniers de suite pour mettre à nouveau Limoges dans les meilleures dispositions (100-106). Mais c'était sans compter sur ce diable de Jamel Artis qui a artillé deux fois avec succès pour remettre les deux équipes à égalité une dernière fois. Vitalis Chikoko a conclu un 8-0 fatal d'un tir en tête de raquette. Au buzzer, Vincent Sanford n'a pas pu lui répondre et c'est Boulogne-Levallois qui est finalement sorti vainqueur de ce match de fou (108-106).

Les stats du match

06 octobre 2019 à 20:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.