JEEP ÉLITE

ERMAN KUNTER : "JE SERAI LÀ LA SAISON PROCHAINE ET ON VA CHANGER LE VISAGE DE L'ÉQUIPE"

Erman Kunter
Crédit photo : Simon Godet

Erman Kunter va conserver son poste au Cholet Basket.

Dimanche, le Cholet Basket a validé son maintien en Jeep ELITE en s'imposant 99-83 contre Fos Provence. Petit à petit, le CB a pris le dessus durant la rencontre. Erman Kunter a livré son analyse d'après-match*.

"On n'a pas bien joué en première mi-temps, mais la deuxième fut plus correcte. On n'a encaissé que 32 points en deuxième mi-temps. Tout le monde était présent. En face, c'était une équipe de vétérans. On a vu avec Malik Hairston ce qu'était un joueur de haut-niveau. On a défendu. On n'a pas hésité, on a pris des tirs ouverts. Antywane (Robinsin) a amené de l'énergie. Il fallait jouer avec de l'intensité. Il ne fallait pas réfléchir, jouer avec de l'instinct. Il fallait commencer à être adroits. On a toujours des difficultés pour défendre en homme à homme. J'étais plus zen avant le match que pendant. Quand ils ont réduit l'écart, on aurait pu paniquer. Mais la défense, c'est la discipline. Antywane a beaucoup communiqué en défense. Il a tenu l'équilibre. London (Perrantes) a fait un gros match. Depuis trois matchs, il monte son niveau."

Après des hauts et des bas, Erman Kunter a finalement réussi sa mission : maintenir le club en Jeep ELITE. Et ce n'était pas gagné, ni à son arrivée en novembre, ni avant la réception du Portel, la première "finale" pour le maintien.

"Je savais, en revenant ici, que cela pourrait être difficile. J'ai plus senti la pression sur moi que sur les joueurs. On a perdu des matchs qu'on n'aurait pas dû perdre. Je n'ai jamais pensé qu'on n'y arriverait pas. Je pense qu'on aurait pu gagner cinq matches de plus. C'était une saison épuisante. C'était difficile, on aurait pu être à l'abri avant. On a l'une des équipes les moins expérimentées du championnat. Fos a neuf joueurs qui connaissaient déjà la Jeep Elite. Les joueurs ont bien travaillé, l'essentiel est fait. A un moment, après les victoires contre Nanterre et Chalon, on a cru qu'on pouvait jouer les playoffs."

"Le Malin du Bosphore" a par ailleurs confirmé qu'il serait toujours le coach la saison prochaine. S'il y aura trois relégués à l'issue de la saison, il espère vivre un objectif plus sympa.

"Je serai là la saison prochaine. On va changer le visage de l'équipe. J'ai des scouts qui travaillent pour construire une équipe plus aggressive."

*propos retranscris sur cholet-basket.com

13 mai 2019 à 11:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.