JEEP ÉLITE

ET DE 10 POUR STRASBOURG, LES METROPOLITANS 92 FONT TOMBER MONACO

Ivan Février Metropolitans 92 201920 Olivier Fusy
Crédit photo : Olivier Fusy

Monaco n'est plus leader de Jeep ELITE alors que Strasbourg s'enfonce encore plus.

La 21e journée de Jeep ELITE a démarré ce samedi. Le choc de la journée a vu les Metropolitans 92 faire tomber le leader monégasque (80-71). Privé de son pivot Eric Buckner, la Roca Team a fait preuve d'une grande maladresse à l'image de Norris Cole (1/14 aux tirs), complètement hors du coup. Grâce à leur match référence en défense et la domination intérieure de Vitalis Chikoko, les joueurs de Frédéric Fauthoux ont pris le dessus en deuxième mi-temps. "Ce (samedi) soir on n'a pas du tout été à la hauteur du match, a regretté Yakuba Ouattara au micro de RMC Sport. C'est sur que le fait que Eric Buckner ne soit pas là a vraiment pesé mais malgré tout on a quand même des ressources dans l'équipe pour pallier à son absence. Il va falloir faire mieux." A noter qu'en fin de match, Sasa Obradovic s'est emporté contre Frédéric Fauthoux après que ce dernier ait pris un temps-mort à 5 secondes de la fin, alors que le match était joué (78-71).

Au classement, Monaco se fait rejoindre par la JDA Dijon qui s'est imposée 88-80 chez le BCM Gravelines-Dunkerque. C'est lors du dernier quart-temps que l'équipe de Richard Solomon (24 points à 11/14 aux tirs, 9 rebonds et 3 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 24 minutes) a fait la différence pour signer sa 10e victoire consécutive à l'extérieur en Jeep ELITE. Avant, la formation de Laurent Legname a eu du mal à stopper Trey Lewis (30 points à 10/12, 5 rebonds et 3 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 25 minutes)

A la sixième place, la JL Bourg a retrouvé le succès en s'imposant 94-82 contre la lanterne rouge du championnat, Le Portel. Les Bressans ont démarré en fanfare (33-16 après un quart-temps) avant de se relâcher, encaisser 35 points dans le deuxième quart-temps et pointer à -1 à la pause. Mais dans ce match sous tension, Zachery Peacock (19 points à 7/14) & co ont refait la différence.

A la septième place, Nanterre est passé devant Le Mans. Les joueurs de Pascal Donnadieu ont équilibré leur bilan (10 victoires et 10 défaites, comme le MSB), en s'imposant à Antarès 85 à 79. Face à une équipe privée de Cliff Alexander, Nanterre s'est régalé à l'intérieur (16 points à 8/8 en 16 minutes pour Youssou Ndoye, 18 d'évaluation pour Taylor Smith). Les Franciliens n'ont d'ailleurs tenté que 14 de leurs 59 tirs derrière la ligne à 3-points.

Limoges (9 victoires et 11 victoires) recolle un peu plus au Top 8 après son succès contre le voisin boulazacois. Une victoire de 13 points mais le CSP a largement mené (77-49 à la fin du troisième quart-temps grâce à son énorme défense (24 balles perdues provoquées dont 17 en première mi-temps) et le coup de chaud de Nicolas Lang (15 points à 5/8 à 3-points). Les joueurs de Mehdy Mary sont de retour en cours pour les playoffs.

En revanche, l'Elan Béarnais (8 victoires et 12 défaites) a loupé le coche en s'inclinant à domicile contre Châlons-Reims (8 victoires et 12 défaites), 82 à 75. Une défaite logique pour l'équipe de Laurent Vila qui n'a finalement pas pu aligner Travis Leslie (blessé au mollet). L'EBPLO semble avoir retrouvé ses soucis en défense (52 points encaissés à la mi-temps) en même temps que ses pigistes Ousmane Dramé et Vojdan Stojanovski sont partis. Les visiteurs se sont surtout régalés à 3-points (11/26) à l'image de Jessie Begarin (5/7).

Pour son prochain match, l'EPBLO retrouvera Strasbourg (8 victoires et 12 défaites) qui a signé sa dixième défaite de suite en s'inclinant 80-77 contre Orléans (7 victoires et 13 défaites) ce samedi soir. Si la partie a été serrée, à l'image de l'évaluation collective (88 partout), l'OLB a tout de même mérité son succès en faisant l'écart dans le deuxième quart-temps. Et si la SIG est revenue dans le dernier quart-temps, elle a continué à commettre des erreurs (17 balles perdues) et a du mal à stopper D.J. Straweberry (23 points à 7/13, 3 rebonds, 2 passes décisives, 5 interceptions et 6 fautes provoquées pour 24 d'évaluation en 31 minutes) et Miralem Halilovic (18 points à 8/13, 7 rebonds, 5 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 24 d'évaluation en 31 minutes). Ce dernier a marqué le panier de la victoire à 12 secondes de la fin.

Les résultats de la 20e journée de Jeep ELITE :

  • Le Mans vs Nanterre : 79-85
  • Strasbourg vs Orléans : 77-80
  • Limoges vs Boulazac : 88-75
  • JL Bourg vs Le Portel : 94-82
  • Gravelines-Dunkerque vs Dijon : 80-88
  • Elan Béarnais vs Châlons-Reims : 75-82
  • Metropolitans 92 vs Monaco : 78-71
  • Cholet vs ASVEL : ce dimanche à 16h (RMC Sport 2)
  • Roanne vs Elan Chalon : ce dimanche à 17h (RMC Sport Live 5)
25 janvier 2020 à 22:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.