JEEP ÉLITE

IAN MILLER (ROANNE) MVP DE LA 18E JOURNÉE DE JEEP ELITE

Ian Miller Roanne
Crédit photo : Jules Roche

Le combo-guard de Roanne Ian Miller est le MVP de la 18e journée de Jeep ELITE.

Jean-Denys Choulet a-t-il trouvé l'un des joueurs clés pour la lutte pour le maintien de Roanne ? Vendredi soir, le technicien a largement responsabilisé le meneur/arrière américain Ian Miller (1,90 m, 28 ans) et celui-ci le lui a bien rendu. Lors de la victoire ligérienne 96-89 contre Châlons-Reims, l'ancien joueur du BCM Gravelines-Dunkerque a cumulé 30 points à 8/17 aux tirs (5/10 à 3-points), 3 rebonds, 7 passes décisives et 7 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 35 minutes. Un match très solide d'autant plus que la Chorale a su resserrer les rangs (33 points encaissés en deuxième mi-temps) après une première mi-temps "portes ouvertes" (56 points encaissés).

A 28 ans, Ian Miller tourne pour le moment à 15,9 points à 38,8% de réussite aux tirs et 3,3 passes décisives pour 11 d'évaluation en 28 minutes.

ous les MVP de la saison 2019/20 de Jeep ELITE :

  • 1ère journée : Chris Horton (Cholet) : 22 points à 10/11, 7 rebonds, 2 passes décisives, 2 contres, 2 interceptions et 3 balles perdues pour 31 d'évaluation en 25 minutes (victoire 85-59 contre Roanne)
  • 2e journée : Danilo Andjusic (JL Bourg) : 31 points à 10/16 aux tirs (dont 6/8 à 3-points), 5 rebonds, 3 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en 29 minutes (victoire 93-87 chez l'Elan Béarnais) et Isaïa Cordinier (Nanterre) : 19 points à 7/12 aux tirs (dont 0/1 à 3-points), 6 rebonds, 3 passes décisives, 6 interceptions, 0 balle perdue et 5 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 34 minutes (victoire 98-80 contre le BCM Gravelines-Dunkerque).
  • 3e journée : Travis Trice (Strasbourg) : 25 points à 9/11 aux tirs (dont 4/4 à 3-points), 7 passes décisives, 0 balle perdue et 4 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 27 minutes (victoire 103-72 chez Le Portel).
  • 4e journée : Yannis Morin (Châlons-Reims) : 22 points à 8/12 aux tirs, 13 rebonds, 4 contres, 3 passes décisives, 4 interceptions, 2 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 38 d'évaluation en 35 minutes (victoire 83-75 chez l'Elan Chalon).
  • 5e journée : Briante Weber (Metropolitans 92) : 10 points à 2/5 aux tirs, 6 rebonds, 5 interceptions, 13 passes décisives, 3 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 25 d'évaluation en 33 minutes (victoire 88-78 contre la JL Bourg).
  • 6e journée : Briante Weber (Metropolitans 92) : 26 points à 12/17 aux tirs, 5 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues et 2 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 35 minutes (victoire 114-110 chez l'Elan Béarnais).
  • 7e journée : Chris Horton (Cholet) : 27 points à 12/15 aux tirs, 15 rebonds et 6 fautes provoquées pour 36 d'évaluation en 39 minutes (victoire 83-80 à Orléans).
  • 8e journée : David Holston (Dijon) : 28 points à 11/14 aux tirs dont 5/7 à 3-points, 3 rebonds, 9 passes décisives et 2 interceptions pour 38 d'évaluation en 32 minutes (victoire 90-78 chez l'Elan Chalon).
  • 9e journée : Marcquise Reed (Roanne) : 36 points à 13/22 aux tirs (dont 2/2 à 3-points), 4 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 1 balle perdue et 7 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 28 minutes (victoire 100-84 contre Le Mans).
  • 10e journée : Rob Gray (Metropolitans 92) : 31 points à 11/11 (dont 5/5 à 3-points), 3 rebonds, 8 passes décisives, 0 balle perdue et 4 fautes provoquées pour 42 d'évaluation en 34 minutes (victoire 92-88 contre l'Elan Chalon).
  • 11e journée : Kenny Chery (Nanterre) : 24 points à 8/8 aux tirs (dont 4/4 à 3-points), 6 rebonds, 4 passes décisives et 10 fautes provoquées pour 33 d'évaluation en 31 minutes (victoire 93-71 contre Limoges).
  • 12e journée : Abdoulaye Ndoye (Cholet) : 16 points à 6/6 dont 2/2 à 3-points, 6 rebonds, 7 passes décisives, 1 contre, 6 interceptions, 4 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 32 d'évaluation en 28 minutes (victoire 76-68 contre Châlons-Reims).
  • 13e journée : Dee Bost (Monaco) : 18 points à 6/9 aux tirs (dont 4/7 à 3-points), 4 rebonds, 7 passes décisives et 2 fautes provoquées pour 25 d'évaluation en 27 minutes (victoire 98-67 contre les Metropolitans 92).
  • 14e journée : Isaïa Cordinier (Nanterre) : 31 points à 9/14 (dont 5/7 à 3-points), 9 rebonds, 1 contre, 2 balles perdues et 5 fautes provoquées pour 34 d'évaluation en 36 minutes (victoire 102-79 à Roanne).
  • 15e journée : Miralem Halilovic (Orléans) : 38 points à 16/23, 14 rebonds, 1 contre, 3 passes décisives, 1 interception et 6 fautes provoquées pour 46 d'évaluation en 44 minutes (victoire 97-93 à Boulazac a.p.).
  • 16e journée : Jaron Johnson (Chalon) : 31 points à 10/21 (dont 5/9 à 3-points), 12 rebonds, 2 passes décisives, 3 interceptions et 5 fautes provoquées pour 33 d'évaluation en 45 minutes (victoire 125-121 à Orléans a.p.).
  • 17e journée : Brandon Taylor (Le Mans) : 32 points à 10/11 (dont 4/5 à 3-points), 5 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 31 minutes (victoire 104-83 contre les Metropolitans).
  • 18e journée : Ian Miller (Roanne) : 30 points à 8/17 aux tirs (5/10 à 3-points), 3 rebonds, 7 passes décisives et 7 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 35 minutes (victoire 96-89 contre Châlons-Reims).
13 janvier 2020 à 21:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.