JEEP ÉLITE

L'ELAN BÉARNAIS VA PROLONGER NICOLAS DE JONG JUSQU'EN 2023

Nicolas De Jong
Crédit photo : FIBA

L'Elan Béarnais a bien engagé des négociations avec Nicolas De Jong afin de le prolonger de 2021 à 2023.

Dans une entrevue donnée à Sud-Ouest, le président de l'Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez Didier Rey revient sur les difficultés économiques de son club, liées à la crise sanitaire et à l'arrêt momentanné de l'économie qui en a découlé. Si le budget va baisser de 20% et ainsi passer à 4,6 millions d'euros, la masse salariale de l'effectif professionnel va drastiquement chuter. Elle sera de "750 000 et 800 000 euros contre 1,247 millions d'euros" en 2019/20 indique Didier Rey. Du coup, l'EBPLO ne pourra que viser le maintien la saison prochaine selon les observateurs. Le président est néanmoins plus ambitieux que cela.

"Si je vous disais aujourd'hui qu'on va bâtir une équipe pour viser le top 4 ou le top 8, vous me rétorqueriez que ce n'est pas sérieux. Donc, je ne le dis pas, car je ne le pense pas non plus, mais j'estime qu'on pourra bien figurer. Il faut prendre en compte que la situation a changé. Il ne faut pas comparer les masses salariales qui seront présentées la saison prochaine avec celles de cette année. Le marché est différent. Il y a beaucoup de joueurs disponibles. Mécaniquement, quand l'offre augmente, les tarifs baissent. On pourrait avoir la possibilité de signer des joueurs de bon niveau."

Le club a déjà engagé l'ailier Jérémy Leloup et le meneur Rémi Lesca. Par ailleurs, le pivot franco-néerlandais Nicolas De Jong, encore sous contrat en 2020/21, va prolonger. Ce qui va d'ailleurs permettre de baisser son salaire la saison prochaine, alors qu'il reviendra d'une longue blessure (rupture des ligaments croisés). A 32 ans, et après avoir souvent voyagé dans sa carrière, le Tourangeau s'installe donc dans la durée à l'EBPLO.

"Nous avons engagé des négociations avec lui pour lisser son salaire de façon à équilibrer notre masse salariale. Il sera avec nous la saison prochaine et les deux suivantes, donc jusqu'en 2023."

Avec les départs annoncés - mais pas encore actés - de Yohan Choupas (libéré) et Digué Diawara (qui veut aller en G-League) et la signature probable de Gérald Ayayi, l'EBPLO a sa base JFL pour la saison 2020/21 (Lesca, Ayayi, Leloup, Cornelie et De Jong). Le staff devra ensuite de doter de quatre joueurs étrangers. 

13 juin 2020 à 21:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.