JEEP ÉLITE

LA JL BOURG ARRACHE LA CINQUIÈME PLACE À CHOLET

Crédit photo : PierreEliot Cornaton

Le duel des cinquièmes de Jeep ÉLITE a tourné in extremis à l'avantage de la JL Bourg (74-72). Profitant d'une dernière tentative ratée de Jalen Riley, les Bressans comptent désormais une longueur d'avance sur Cholet Basket.

Quand Maxime Courby a ajusté la mire à un peu plus de trois minutes du buzzer final, la messe semblait dite (73-63). Son tir primé avait toutes les allures du dernier coup de poignard tant cet écart de dix points semblait abyssal dans un match où la marge maximale de la JL Bourg avait été atteinte dès la 2e minute (9-2). Et puis, plombé jusque-là par la faiblesse de son poste 4 (1 d'évaluation en 18 minutes pour Jonathan Arledge) et ses 19 balles perdues, Cholet s'est réveillé. "C'est malheureux d'attendre d'être à -10 dans le money-time pour jouer méchamment et redevenir des compétiteurs", pestait Michael Stockton, le meneur de CB, auteur de 10 points à 4/10, 5 rebonds et 4 passes décisives. La révolte choletaise avait été facilitée par le formidable  talent offensif de Jalen Riley, l'ancien arrière d'Akureyri (Islande) en fut aussi, bien malgré lui, son fossoyeur : un marcher à 29 secondes de la sirène - que l'on qualifiera de litigieux, pour ne pas être aussi affirmatif qu'Erman Kunter - et le tear drop de l'égalisation raté au buzzer (74-72, score final).

Le maillot dans la bouche en signe de frustration, le natif du Wisconsin  risque bien de ressasser cette dernière action pendant de longues heures lors du trajet retour vers les Mauges. Une victoire dans l'Ain aurait constitué un tournant fondamental dans la saison des coéquipiers de Chris Horton (30 d'évaluation) qui auraient alors pris une très sérieuse option sur la cinquième place, avec une longueur d'avance et le panier-average favorable sur leur adversaire du soir (+28 à l'aller pour CB). Au lieu de cela, c'est Bourg-en-Bresse qui s'invite dans le Top 5. "Cette victoire est la plus importante de la saison", ne cachait d'ailleurs pas l'entraîneur Savo Vucevic, qui a réaffirmé son désir d'emmener le club bressan vers la meilleure saison de son histoire.

Benitez impressionne encore

Toujours aussi irréprochable à Ékinox, où seuls les cadors Villeurbanne et Dijon sont venus s'imposer, la Jeunesse Laïque continue de trouver des solutions, outre l'inévitable Danilo Andjusic (23 points à 7/15, 4 passes décisives et 4 rebonds mais une douteuse gestion de la fin du match), malgré les pépins physiques et la fatigue qui s'accumulent. Si l'ancien MVP Zachery Peacock ne cesse de montrer des signes d'essoufflement (7 points à 2/11, 3 rebonds et 3 balles perdues pour 1 d'évaluation en 32 minutes), sa production décroissante contraste avec l'avènement progressif de Hugo Benitez. Même avec le retour de blessure de Zack Wright, c'est l'enfant de l'USA Toulouges qui a été appelé à gérer les affaires courantes pendant l'intégralité des quinze dernières minutes. Aussi juste en attaque, avec de l'adresse (7 points à 100%) et des caviars pour alimenter Jackie Carmichael dans le money-time (4 passes décisives), que performant défensivement sur Michael Stockton, le jeune meneur (13 d'évaluation en 21 minutes) a su tenir bon la barre du navire JL Bourg. Avant de s'offrir un petit dépassement de fonctions, à 8 secondes de la sirène, en venant subtiliser le rebond offensif aux intérieurs choletais, contribuant ainsi grandement à sceller le sort de la rencontre. Assez bluffant pour un joueur qui évoluait encore avec les cadets la saison dernière ! Et surtout dans un tel match... Savo Vucevic n'a-t-il pas dit qu'il s'agissait de la victoire la plus importante de la saison ?

À Bourg-en-Bresse,

11 février 2020 à 21:59
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.