JEEP ÉLITE

LAURENT VILA (ELAN BÉARNAIS) : "JE SUIS RASSURÉ PAR CE QUE JE RESSENS DE L'ÉQUIPE"

Laurent Vila
Crédit photo : Guillaume Poumarede

L'entraîneur de l'Elan Béarnais Laurent Vila croit toujours en son équipe, malgré le début de saison difficile.

Si Jalen Riley n'avait pas inscrit ce tir assassin à 0,4 seconde de la fin samedi soir au Palais des Sports de Pau, l'Elan Béarnais aurait vécu sa première semaine à deux victoires de la saison. Mais l'arrière américain a trouvé la mire et l'EBPLO s'est incliné d'un point (82-83) quatre jours après une belle victoire en Ligue des Champions contre l'Hapoel Holon (81-75). Du coup, l'équipe paloise reste bloquée à 2 victoires après 9 journées de championnat. Un bien maigre bilan après un bel exercice 2018/19. L'entraîneur Laurent Vila en a conscience, il se sait sous pression. "Je connais le métier, le scénario des saisons", a-t-il confié dans un entretien accordé à France Bleu Béarn. Pour autant, il garde confiance en son groupe.

"Dans une période comme celle-là, et encore plus après une défaite cruelle, tout le monde se pose des questions. Quand je dis tout le monde, c'est moi en premier, le staff, les joueurs et l'entourage proche du club... C'est normal ! Il faut mesurer ces préoccupations, parce qu'encore une fois on n'est pas si loin. Après le match on a toujours tendance à voir tout en noir : "On aurait dû faire comme ça, on n'a pas bien joué telle action, ça c'est la faute d'untel", c'est évidemment terrible comme sentiment. Avec une analyse un peu plus à froid quelques heures plus tard on se rend souvent mieux compte, on ne fait pas que se lamenter et on voit comment continuer à progresser. La gestion du plan de jeu, de la saison, va au-delà d'épisodes noirs dans lesquels on se contente de tirer dans les pattes de certains, parce que ce n'est pas constructif, cela sème la zizanie et au contraire on a besoin de repartir avec des bases solides, tous ensemble. On a encore cette solidarité, cet esprit d'équipe qui j'espère tiendra longtemps. Je trouve toujours des joueurs très concernés, préoccupés par ce qu'il faut faire sur le terrain, comment bien le faire. Je suis rassuré par ce que je ressens de l'équipe."

Ce mardi, l'EBPLO espère signer une troisième victoire de suite en Ligue des Champions, sur le parquet d'Anvers, équipe qui n'a pas encore gagné cette saison.

19 novembre 2019 à 08:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.