JEEP ÉLITE

LE MANS PREND LE ROCHER ET L'AVANTAGE DU TERRAIN

Crédit photo : LNB

Un Fall dominant, un Riley retrouvé : le MSB avait les cartes en main pour remporter ce match 2 des finales de Jeep ÉLITE. Mission accomplie avec la manière, 87-77, et un partout dans la série avant d'aller dans la Sarthe.

C'est à croire qu'ils se sentent à la maison chez les autres. Comme au premier tour face à l'Asvel et en demi-finale contre Strasbourg, les Manceaux ont gagné le match 2 à l'extérieur après avoir perdu la première rencontre de la série. Comme lors des tours précédents, le MSB récupère donc l'avantage du terrain grâce à une victoire pleine de maîtrise, 87-77 sur le parquet monégasque. Si le match 1, gagné de peu par l'ASM, était un avertissement sans frais, les joueurs du Rocher n'ont pas su contenir la menace entrevue lors de l'ouverture de la série. 

La faute - ou plutôt le mérite - en revient à des Manceaux qui ont su gommer les erreurs qui leur avaient coûté le succès deux jours plus tôt. Les balles perdues ont été moins nombreuses, et Mykal Riley a retrouvé la mire. Peu en verve dans ces play-offs, passé au travers du match 1, l'ailier aux dreadlocks a enchaîné les paniers, signant notamment un joli 4/7 de loin, pour finir à 21 points. Youssoupha Fall, qui n'avait lui pris aucun rebond lors du premier acte, en a gobé 12, ajoutant une adresse et une agressivité précieuses près du cercle (16 points à 8/8, 28 d'évaluation).

Riley victime de racisme ?

Dans un match d'une belle intensité, les Monégasques, bien que toujours menés au score, n'ont jamais lâché. Le pivot Elmedin Kikanovic les a longtemps maintenu à flots (19 points) avant que Paul Lacombe ne vienne apporter toute son énergie pour recoller au score (15 points, 3 rebonds, 3 passes en seulement 19 minutes). Revenue plusieur fois au contact (70-71 à 7'39'' de la fin), l'ASM n'est jamais passée devant et a fini par craquer. Une antisportive sévère provoquant l'expulsion d'Aaron Craft, des tirs qui ne rentrent pas, et la frustration qui gagne le bouillant coach Zvezdan Mitrovic, écopant finalement d'une faute technique.

La frustration et l'agacement ont aussi atteint les tribunes de Gaston Médecin, d'où quelques projectiles ont volé pour accompagner la sortie des arbitres. Tout aussi grave, des insultes racistes auraient été lancées à l'encontre de Mykal Riley. Y-aura-t-il une enquête et d'éventuelles sanctions si les faits étaient avérés ? L'ailier a en tout cas répliqué d'un doigt d'honneur, sanctionné d'une faute technique par les arbitres (Romeo Travis leur a alors expliqué que son coéquipier avait été insulté de "nigger"), et semblait prendre l'incident avec philosophie au micro d'SFR Sport.

Inquiétude pour Cooper

Beaucoup plus remonté, lui, le Monégasque Ali Traoré ne digérait pas la défaite. Toujours au micro d'SFR Sport, l'intérieur a déploré l'attitude de son équipe : "On était pourtant prévenu. On a commencé le match de manière hyper soft et ils en ont profité. Maintenant il faut gagner là bas, si on est des champions on va y aller comme des bonhommes." DJ Cooper pourra-t-il prendre part à ce déplacement ? Victime d'un coup involontaire de Fall, le meneur est sorti et a été transféré à l'hôpital selon le journaliste de Nice Matin présent sur place.

Les statistiques du match sont disponibles ici.  

15 juin 2018 à 22:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 novembre - 01h15
NBA Extra
16 novembre - 02h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 09h15
Minnesota Timberwolves
New Orleans Pelicans
16 novembre - 11h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 12h45
NBA Extra
Coaching