JEEP ÉLITE

LE PORTEL MET STRASBOURG KO

Crédit photo : SIG Strasbourg P Gigon

Grâce à une deuxième mi-temps de haute volée remportée 53 à 31, les Portelois s'imposent au Rhénus face à des Strasbourgeois sur courant alternatif.

Par Alexandre Chauvat,

La SIG Strasbourg s'est inclinée 94-83 à domicile contre Le Portel qui signe sa troisième victoire de suite. Les joueurs de Lassi Tuovi ont encore pêché défensivement, surtout après la pause (53 points encaissés en deuxième mi-temps).

Les défenses sont restées aux vestiaires en ce début de match et après cinq minutes de jeu, le score était déjà de 15 partout. La SIG a monté son intensité et, avec également une belle activité aux rebonds offensifs, a créé un premier écart (26-19 à la fin du premier quart-temps).

L'écart s'est maintenu dans le deuxième quart-temps, les Alsaciens restant agressifs, jouant collectif trouvant des bons tirs. Mais les Portelois, bien emmenés par Mehdy Ngouama et Jamar Abrams, ont résisté bien avant la dernière accélération des locaux qui rentraient aux vestiaires avec 11 points d'avance suite à un 3-points de Jefferson au buzzer (52-41 à la mi-temps).

De -19 à +11, la tendance totalement inversée en deuxième mi-temps

La SIG a attaqué le troisième quart-temps pied au plancher et a passé un 8-0 conclu par un dunk de Léopold Cavalière, qui a pris son propre rebond suite à un lancer-franc raté. Le score était de 60-41 après 22 minutes de jeu. Eric Girard a pris un temps-mort salvateur qui a galvanisé ses troupes. Plus actifs en défense, ils ont fait déjouer une équipe strasbourgeoise qui s'est vue trop belle et s'est relâchée, terminant la période par un 30 à 9 pour passer devant (69-71) au buzzer sur un 3-points de l'ancien Strasbourgeois Boris Dallo.

Sonné, Strasbourg s'est montré incapable de réagir avec un petit point marqué en 3 minutes. Le club de la Côte D'Opale en a profité et prendre 9 points d'avance alors qu'il ne restait plus que six minutes à jouer (70-79). Les changements et les temps-morts de Lassi Tuovi n'ont rien changé, ses joueurs n'y étaient plus. Ils ont cherché la solution individuelle sans la trouver, avec de nombreuses tentatives à 3-points (5/24 sur le match) mais toujours peu d'efficacité en défense.

En pleine confiance, Le Portel s'est imposé sans trembler 93 à 84. Emmenés par Benoît Mangin (19 points et 7 passes décisives pour 24 d'évaluation), Mikyle McIntosh (24 points) et Jamar Abrams (16 points, 7 rebonds), Le Portel confirme après sa victoire à Boulazac puis contre Châlons-Reims. Strasbourg, malgré le réveil de Yannis Morin (22 points et 15 rebonds pour 29 d'évaluation), ne se rassure pas avant son entrée en BCL, suivi d'un déplacement périlleux à Monaco.

24 octobre 2020 à 20:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.