JEEP ÉLITE

LES METROPOLITANS 92 FONT PLIER CHAMPAGNE BASKET EN SECONDE MI-TEMPS

Crédit photo : Lilian Bordron

Bousculés en première mi-temps, les Metropolitans 92 ont réglé la mire pour se défaire de Champagne Basket (73-87). ce samedi    

Accrochés en première mi-temps, les joueurs de Jurij Zdovc ont fait parler l'expérience pour s'imposer sur le parquet de Champagne Basket ce samedi.

Une première mi-temps champenoise quasi parfaite

Malgré un effectif réduit (Ekene Ibekwe sur le départ et Jalen Adams pas encore remplacé par Dominic Waters), les hommes de Cédric Heitz se sont montrés très efficaces d’entrée de jeu et ont posé beaucoup de problèmes aux Metropolitans. Portés par le trio Travis Leslie (18 points, 5 rebonds, 16 d’évaluation) – Jimmie Taylor (14 points, 7 rebonds, 20 d’évaluation) – Arnas Velicka (17 points, 3 passes, 13 d’évaluation), Champagne Basket creusait l’écart après dix premières minutes de grande qualité (27-17).

Dès l’entame du deuxième quart temps, les hommes de Cédric Heitz continuaient leur festival offensif. Grâce à une adresse extérieure impressionnante et une défense agressive, les Marnais maintenaient un écart important dans ce premier acte. A la pause, Champagne Basket s’envolait  même au tableau d’affichage et comptait 16 points d’avance (50-34).

 Boulogne-Levallois sonne la révolte

Au retour des vestiaires, les joueurs de Jurij Zdovc montrent un tout autre visage. Plus agressifs en défense et plus adroits sous le cercle, les joueurs de Boulogne-Levallois infligent un 20-0 aux Marnais et reviennent à égalité (54-54, 28e). Sous l’impulsion du trio infernal Archie Goodwin (10 points, 3 rebonds, 2 interceptions, 13 d’évaluation) – Bastien Pinault (en photo, 19 points à 5/6 à trois points, 16 d’évaluation) – Anthony Brown (12 points, 4 rebonds, 12 d’évaluation), Boulogne-Levallois inverse la tendance et repasse en tête à dix minutes du terme (56-61, 30e).

Timide en première période, Maxime Roos a lui aussi réglé la mire de loin (8 points à 2/3 à trois points, 13 d’évaluation). Les hommes de Cédric Heitz craquent littéralement dans ce dernier quart temps et encaissent un 13-3 en quatre minutes (59-74, 34e). Les Metropolitans 92 s’imposent finalement de 14 points (73-87), leur 8e succès cette saison (pour 2 déaites), alors que Châlons-Reims est bloqué à une seule victoire en 9 matchs. 

Cliquez ici pour accéder aux statistiques 

23 janvier 2021 à 21:44
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.