JEEP ÉLITE

LES PLAYOFFS DE JEEP ELITE 2019, C'EST PARTI !

Sasa Obradovic AS Monaco 201819 Sébastien Grasset 1
Crédit photo : Sébastien Grasset

Les playoffs 2019 de Jeep ELITE démarrent ce vendredi soir avec deux affiches des quarts de finale.

C'est ce vendredi 24 mai que démarrent les playoffs de Jeep ELITE. Jusqu'à fin juin, des matchs à haute tension et intensité vont s'enchaîner sur les parquets français.

La première affiche opposera l'AS Monaco à Limoges (à partir de 19h30). Le CSP est diminué avec le forfait de Jonathan Rousselle et l'incertitude régnant autour de l'autre meneur, Jordan Taylor. Tout semble indiquer que le CSP ne pourra pas faire le poids avec la Roca Team qui a gagné 16 de ses 17 derniers matchs. Mais Jerry Boutsiele, pivot du Limoges, entrevoit des possibilités dans Le Populaire du Centre. "Ils ont des lacunes sur leurs rotations défensives. Ils sont parfois en retard ou font des mauvais choix. Nous devons exploiter au maximum ces failles." Sasa Obradovic, le coach de l'équipe favorite, ne sous-estime par l'adversaire du jour. "Ce n’est pas la même équipe que nous avons affrontée à Limoges (en mars), expliquait-il dans Nice-Matin. Ils sont beaucoup plus complets, ils jouent vite. J’ai coaché Jordan Taylor à Berlin, il était un peu blessé, je connais bien ses qualités. Doumbouya est un très bon prospect, il peut être le facteur X."

Entre Nanterre et l'Elan Béarnais, les forces semblent bien plus équilibrées. Les deux équipes se sont déjà affrontées il y a six jours pour la dernière journée de championnat, dans la même salle. Toutes deux au complet, elles vont se recroiser. "C'est une autre compétition qui commence, relativise l'entraîneur de l'EBPLO dans Sud-Ouest. Ça (la victoire) nous donne un peu de confiance, mais vite fait. Il faut oublier ce match-là." De son côté, après la défaite de samedi dernier, l'entraîneur de Nanterre Pascal Donnadieu parlait "d'usure mentale". Après ces six jours de break, les joueurs auront-ils trouvé leur fraîcheur qui leur permet de dominer nimporte quelle formation ? Le technicien breton a réclamé "une prise de conscience" de la part de ses joueurs qui jouent le premier match d'entrée et devront sécuriser l'avantage du terrain sous peine d'aller à Pau avec la peur de se faire sortir en deux manches. Malgré tout, Pascal Donnadieu préfère recevoir que d'aller directement en Béarn. "On s'est battus toute la saison pour être le mieux placé etavoir l'avantage du terrain en playoffs, alors, pour entame ce quart de finale, je préfère être à Nanterre qu'à Pau avec 8 000 spectateurs en folie, ce qui serait encore plus compliqué", analyse-t-il Sud-Ouest. A noter que cette rencontre sera la seule des matchs aller diffusée normalement sur RMC Sport. Entre-deux à 20h45.

24 mai 2019 à 16:23
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching