JEEP ÉLITE

LIMOGES S'IMPOSE SUR LE FIL CONTRE CHALON

Paul Stoll Limoges CSP 201920
Crédit photo : Limoges CSP

Dans un match serré de bout en bout (jamais plus de sept points d'écart), les limougeauds ont fait la différence sur la fin grâce à leur meneur Paul Stoll (75-73)

Par Alexandre Chauvat,

Le Limoges CSP s'est évité de perdre le match de la peur en s'imposant de justesse (75-73) contre l'Elan Chalon ce samedi soir à Beaublanc pour la 11e journée de Jeep ELITE.

Le récit de la rencontre

Limoges est maladroit en début de match et Chalon en profite pour faire une premier écart (5-12) à la faveur d'un 8-0. Alfred Julbe prend un temps-mort pour arrêter les frais. Ses joueurs se reprennent et passent un 11-0 aux visiteurs avant que Jaron Johnson n'arrête l'hémorragie sur deux des innombrables lancers-francs tirés dans la période (19 au total de part et d'autre). 20-18 à la fin du premier quart-temps.

Les Limougeauds ratent aussi leur entame de deuxième quart-temps (0 point en 3 minutes) mais Chalon n'en profite pas. Et quand finalement Limoges accélère, les Chalonnais, emmenés par un Jaron Johnson complet (14 points, 5 rebonds et 4 passes décisives pour 21 d'évaluation) trouvent à chaque fois une réponse et recollent. Anthony Brown croit donner 4 points d'avance aux siens sur un shoot au buzzer mais le tir, pris après la sirène, est refusé. 40-39 dans une première mi-temps qui aura vu les deux équipes égarer 24 ballons (12 de chaque côté).

Les Vert débutent mieux la seconde mi-temps grâce à Nicolas Lang (11 points, 6 rebonds et 3 interceptions) et Brown (15 points, 7 rebonds, 17 d'éval au total) à 3-points mais Chalon s'accroche toujours et passe devant sur un panier plus la faute de Johnson (54-57). Les hommes de Philippe Hervé prennent même 5 points d'avance avant qu'un tir de Paul Stoll à 8 mètres ne ramène les locaux à 2 points à l'entame du dernier quart-temps (59-61).

Stoll commence le dernier quart comme il a fini le précédent : 5 points d'affilée et une interception qui font repasser son équipe devant. Justin Robinson remet les équipes à égalité mais Stoll, avec un nouveau 3-points, lui répond (69-66). Limoges hausse le ton en défense et Chalon ne marque que 5 points en 6 minutes et 30 secondes. A l'entame de la dernière minute, les locaux prennent 4 points d'avance sur un dunk de Jerry Boutsiele (10 points et 7 rebonds) mais Myles Hesson l'imite après une interception (75-73). Stoll rate l'occasion de tuer le match, Robinson a la balle dans les mains pour égaliser mais la perd avant d'avoir pu prendre un tir. Fin du match : 75-73.

Avec ce succès, Limoges se donne de l'air sur son adversaire du soir et peut dire merci à son meneur Paul Stoll (20 points à 6/12 à 3-points et 6 passes décisives pour 18 d'évaluation) et à des Chalonnais aux mains glissantes (23 ballons perdus), à l'image de Justin Robinson (11 points à 2/10 aux tirs et 7 ballons perdus).

08 décembre 2019 à 02:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.