JEEP ÉLITE

NICOLAS LANG : "SI ON AVAIT GAGNÉ DE 40 POINTS, LUNDI ÇA AURAIT ÉTÉ TRÈS DUR"

Nicolas Lang ASVEL 201718
Crédit photo : Sébastien Grasset

Nicolas Lang voit le bon côté du retour du HTV en 2e mi-temps vendredi soir.

A écouter Nicolas Lang, l'arrière d'expérience (champion de France 2012 et 2016 notamment) de l'ASVEL, la deuxième mi-temps entre son équipe et le Hyères-Toulon Var Basket vendredi soir n'est pas si négative. Car son équipe, qui menait de 25 points à la mi-temps (30-55), se serait sans doute reposer sur ses lauriers pour le match suivant contre Antibes lundi soir.

"Sur le coup, ça m'embête qu'ils soient revenus. Après quand on est +25, ils ne vont pas en prendre 50. Ils ont le droit de se réveiller. On n'a pas fait ce qu'il fallait en deuxième mi-temps. Avant de jouer Antibes lundi, je pense que c'est la meilleure chose qui pouvait nous arriver. Parce que connaissant notre équipe, je pense que si on gagne de 40 points ce (vendredi soir), lundi ça aurait été très dur. Une fois qu'on est à +25 à la mi-temps, on croît que ça va être simple si tout le monde arrête de faire ce qui a marché et que tout le monde va se régaler... Mais ce n'est pas ça le basket !"

Le HTV est même revenu à 8 points.

"Ce n'était pas du doute mais plus de l'énervement... Ca arrive qu'il y ait des équipes qui font des ''run'', mais 10 points dans un 4e quart-temps à remonter, c'est quand même énorme. C'est ça le problème chez nous, tout le monde s'affole, tout le monde commence à jouer solo."

Même son de cloche pour le coach, T.J. Parker.

"On va juste prendre la victoire... On a encore vu deux visages ce (vendredi soir), c'est pourquoi on s'est créé tous ces paniers faciles en 1ère mi-temps. En 2e, on montre l'autre visage. Dès que ça monte un peu en pression, on a vu les mêmes erreurs, on prend 50 points. On s'est fait peur."

L'ASVEL peut néanmoins signer trois victoires de suite si elle s'impose lundi soir contre Antibes à l'Astroballe.

31 mars 2018 à 16:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.