BETCLIC ÉLITE

PARIS DERNIER EX ÆQUO, JEAN-CHRISTOPHE PRAT TIRE LA SONNETTE D'ALARME : "ON MET EN DANGER TROIS BELLES ANNÉES DE TRAVAIL"

Crédit photo : JeanChristophe Prat

Humilié par Le Portel à domicile (62-86), le Paris Basketball est désormais dans la zone de relégation. De quoi susciter une inquiétude grandissante dans le club de la capitale, à l'image de son entraîneur Jean-Christophe Prat.

Au vu de la semaine passée par Le Portel, qui aurait pu miser sur un tel scénario ? Sans réel entraînement ces derniers jours, avec seulement ses cinq joueurs vaccinés disponibles, l'ESSM est allée l'emporter de manière éclatante à Paris vendredi (86-62), sans son coach Serge Crevecoeur ni Mehdy Ngouama, tous deux positifs au Covid. Les cas contacts non-vaccinés seulement revenus pour l'échéance de Carpentier, le groupe stelliste a livré l'un de ses matchs références de la saison. « J'ai vu une équipe, ce qui n'était pas forcément le cas tout le temps », s'est ainsi félicité l'entraîneur intérimaire Arnaud Ricoux.

Une satisfaction qui tranchait évidemment avec le désarroi du Paris Basketball, mal revenu de la trêve internationale. Capables de faire tomber l'ASVEL ou l'Élan Béarnais à domicile en novembre, les Franciliens ont perdu de 23 points à Bourg-en-Bresse puis de 24 contre Le Portel. De quoi susciter l'inquiétude légitime de Jean-Christophe Prat, interrogé par Paris Basketball On Air.

« Nous n’avons aucune excuse. Je suis le responsable et je dois trouver les solutions. Ce que j’ai vu ce soir ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vu. Nous sommes trop loin du niveau d’exigence que nous devons avoir pour la Betclic ÉLITE. [...] Cette trêve nous a fait du mal. Certaines équipes en ont profité pour ne pas couper et travailler. J’ai décidé de donner quelques jours à mes joueurs. Peut-être que je n’aurais pas dû. Mais il est sûr que le constat de l’après-trêve n’est pas du tout au niveau de l’avant-trêve. C’est factuel. Et nous ne pouvons pas nous contenter de ça, car on met en danger trois premières très belles années de travail. »

Désormais relégable, à égalité avec Champagne Basket et Cholet, Paris devra retrouver confiance avant la pause du Nouvel An. Deux nouvelles réceptions sont notamment au programme, dont celle de... Châlons-Reims le 27 décembre. Un match qui vaudra certainement cher.

12 décembre 2021 à 17:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.