JEEP ÉLITE

PASCAL DONNADIEU (NANTERRE) : "CHÂLONS-REIMS PEUT FAIRE LES PLAYOFFS"

Pascal Donnadieu Nanterre 92 201920
Crédit photo : Claire Macel

Pascal Donnadieu, le coach de Nanterre, respecte le CCRB, équipe qu'il affronte ce vendredi soir.

Deux jours après sa défaite cruelle contre l'UNICS Kazan pour la troisième journée de l'EuroCup, Nanterre enchaîne avec un déplacement en Jeep ELITE. L'équipe de Pascal Donnadieu joue sur le parquet du Champagne Châlons-Reims Basket ce vendredi soir pour la cinquième journée du championnat. Une rencontre de nouveau difficile puisque le CCRB possède une belle équipe, combative et expérimentée. Les Marnais, après avoir toujours terminé entre le Top 8 et la zone de relégation depuis leur montée en 2014 espèrent que saison sera la bonne, celle de la participation aux playoffs. Avec deux victoires en quatre matchs, l'équipe est dans les clous. Habitué des playoffs, Pascal Donnadieu estime dans L'Union que la formation de son homologue Cédric Heitz en a le potentiel.

"Face à Bourg-en-Bresse (défaite 79-81), Châlons-Reims n'a pas eu de réussite sur la fin de match. Ensuite, se déplacer à Chalon-sur-Saône dans ces conditions (avec sept joueurs professionnels, NDLR) et gagner, c'est une grosse performance. C'est une équipe qui allie un dosage de joueurs d'expérience, Blake Schilb, Jimmy Baron, Jo Passave bien sûr, avec d'autres plus jeunes qui montrent des choses intéressantes. On est obligé de souligner l'énorme début de saison de Yannis Morin, qu'on a connu quelques semaines à Nanterre. Jean-Baptiste Maille démarre fort aussi.

[...] Châlons-Reims, au gré des saisons, a par moments flirté avec cette place en playoffs et a parfois connu des pépins qui faisaient que l'équipe se faisait presque peur. Bien évidemment que cette équipe est capable d'aller chercher une place en playoffs. Elle le montre, d'ailleurs, sur les quatre premiers matches."

Un discours toujours respectueux de Pascal Donnadieu qui espère cependant faire un coup au Palais des Sports Pierre de Coubertin afin de valider la progression de son équipe (qui n'a pas encore gagner à l'extérieur cette saison) et basculer dans la partie haute du tableau.

18 octobre 2019 à 11:38
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.