BETCLIC ÉLITE

ROANNE FAIT TOMBER LE LEADER BOULOGNE-LEVALLOIS, MONACO FACILE FACE AU PORTEL

Loren Jackson Chorale Roanne
Crédit photo : Olivier Fusy

Dans une fin de match confuse, Roanne est venu créér l'exploit à Levallois pour s'imposer face au leader (92-93), pourtant invaincu depuis la première journée de Betclic ELITE. En revanche, l'ESSM Le Portel n'a pas pu espérer bien longtemps face à la Roca Team (78-67). 

A 30 secondes de la fin de la rencontre avec un avantage de +3 ainsi que la possession du ballon, Boulogne-Levallois semble en bonne position pour signer une treizième victoire consécutive en championnat. C'était sans compter sur la pugnacité des hommes de Jean-Denys Choulet qui n'ont jamais lâché dans un match serré de bout en bout. 

La Chorale de Roanne va d'abord subtiliser le ballon dans les mains de Will Cummings par l'intermédiaire de March (14 points, 7 passes, 4 interceptions et 2 contres) qui peut ensuite servir Berhanemeskel sur un plateau. Sur la remise en jeu suivante, le meneur des Mets Will Cummings (15 points, 4 passes et 5 pertes de balles) commet à nouveau l'irréparable en tentant de trouver une longue passe qui ne trouve que les bras du pivot roannais Touré. Avec une dizaine de secondes à jouer et mené seulement d'un petit point, Roanne s'octroit une balle de match. Cette dernière est transformée par Loren Jackson, héros du soir pour Roanne et auteur de son record de points en carrière avec 29 points, 8 passes et 4 pertes de balles à 11/16 au tir. Les Metropolitans auront bien une chance de se refaire mais ne parviendront pas à utiliser à bon escient les trois dernières secondes de la rencontre.

Grâce à cette victoire, Roanne se donne de l'air dans la course au maintien avec cette septième victoire en championnat. Plus haut, Boulogne-Levallois (12 victoires - 2 défaites) voit Monaco revenir à deux victoires d'écart. 

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Car dans le même temps, la Roca Team n'a elle pas laissé place au doute face au Portel. C'est dans le deuxi-me quart-temps que Monaco s'est décidé à passer la seconde. Une série de 11-0, où les Monégasques font parler leur adresse, va permettre de créer un écart qui s'avérera définitif dans cette rencontre. Le Portel, officiellement entraîné par le duo Eric Girard / Arnaud Ricoux, compte jusqu'à 27 points de retard mais continue de se battre. Les Nordistes font bonne figure en remportant le dernier quart-temps (11-22) avec un actif Mouphtaou Yarou (14 points et 6 rebonds). 

Pour son premier match avec l'ESSM, le meneur Lazeric Jones a également foulé un parquet qu'il connaît bien pour l'avoir arpenté lors de la saison 2018/2019. Il a livré une prestation plutôt correcte avec 8 points et 3 passes à 3/7 au tir en 27 minutes.  

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

09 janvier 2022 à 20:05
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LILIAN BORDRON
Lilian Bordron
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.