JEEP ÉLITE

STRASBOURG DONNE LA LEÇON À LIMOGES

Mike Green SIG Strasbourg 201819 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Ce dimanche au Rhénus, Strasbourg a largement dominé Limoges (81-61) pour la 5e journée de Jeep ELITE.

La SIG Strasbourg a livré un match complet, sérieux et tout simplement réussi ce dimanche contre le Limoges CSP, au point de s'imposer de 20 points (81-61) face à une équipe en grosse difficulté collective. En témoigne la différence à l'évaluation collective (104 à 57) qui a permis aux hommes de Vincent Collet de signer leur première victoire à domicile cette saison. Seul poste 5 valide, Ali Traoré s'est encore montré très précieux (17 points, 4 rebonds, 24 d'évaluation)

Jérémy Nzeulie sonne la révolte

Le début de partie a été marqué par le réveil de Jéremy Nzeulie, dont l'adresse retrouvée a offert plus d'options à des Strasbourgeois toujours limités à l'intérieur. Avec l'aide d'un Mike Green à 3/3 au tir, l'ex nanterrien a pris le CSP de court et mené au score (23-16). Les Limougeauds ont fait illusion en passant un 7-0 rapidement mis à mal par l'activité d'Ali Traoré. Le seul pivot de l'effectif strasbourgeois a alors enchaîné un hook au buzzer, un contre sur William Howard puis un nouveau panier après un rebond offensif, reléguant Limoges à 36-31 à la pause.

Ali Traoré toujours aussi juste

Les troupes de Kyle Milling, qui avaient tenu jusque là grâce à leur apport du banc, vont se retrouver rapidement dépassés après le repos. Avec les mêmes ingrédients, Strasbourg n'a pas tardé à accentuer son avance. Après Jérémy Nzeulie, auteur de deux paniers d'entrée de troisième quart-temps, Ali Traoré a repris son travail de sape avec un 2+1 devant Isaiah Miles puis deux paniers main gauche qui ont propulsé les locaux à +12 (49-37). Mardy Collins et Ludovic Beyhurst ont ensuite alourdi la note en fin de troisième quart (62-43), un écart suffisant pour voir venir dans le dernier acte. Limoges n'a pas montré de réaction, ce qui n'a pas empêché Mardy Collins d'inscrire quelques paniers de grande classe pour assurer la victoire. Quentin Goulmy et Nicolas Lang ont mis fin à la démonstration face à un CSP bien peu inspiré (81-61).

Comme l'a souligné Vincent Collet dans le vestiaire devant les caméras de RMC Sport, les Strasbourgeois continuent de progresser. Les retours prochains de Youssoupha Fall et Jacques Alingué devraient donner une nouvelle dimension à son groupe. 

 

 

14 octobre 2018 à 20:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 novembre - 01h15
NBA Extra
16 novembre - 02h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 09h15
Minnesota Timberwolves
New Orleans Pelicans
16 novembre - 11h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
16 novembre - 12h45
NBA Extra
Coaching