JEEP ÉLITE

STRASBOURG TOMBE ENCORE, GRAVELINES SURPREND BOURG ET L'ELAN BÉARNAIS S'EN SORT DE JUSTESSE

Kendall Anthony BCM GravelinesDunkerque 201819 Sébastien Grasset 4
Crédit photo : Sébastien Grasset

Sept matchs de la 29e journée de Jeep ELITE avaient lieu ce mardi soir.

Après la victoire de Limoges lundi soir à Boulazac, sept matchs de Jeep ELITE avaient lieu ce mardi soir. Deux jours après avoir gagné à l'Astroballe, Nanterre (20 victoires et 9 défaites), 3e du championnat, s'est imposé contre Cholet. Après un bon départ, le CB n'a pas tenu la distance en étant notamment dominé au rebond (41 prises à 29). A noter le nouveau bon match de Nick Johnson (17 d'évaluation en 15 minutes).

Derrière Nanterre, l'Elan Béarnais (19 victoires et 10 défaites) reste dans le coup après sa très courte victoire sur Antibes (73-72). Une victoire acquise dans les derniers instants, après un panier de l'homme du match Vitalis Chikoko (30 points et 9 rebonds). L'EBPLO s'est fait peur, alors qu'ils menaient 26-10 au bout d'un quart-temps.

A la cinquième place, on trouve Dijon (18 victoires et 11 défaites) qui a battu Fos Provence 112 à 85. Le score final est un peu lourd pour Fos qui était pourtant bien dans le coup à la pause, après un panier d'Edouard Choquet (12 points 4 rebonds et 3 passes) au buzzer (49-46, 20e). Les hommes de Rémi Guitta lisaient parfaitement le jeu dijonnais des deux côtés, appuyant à l'intérieur avec de nombreuses secondes chances (12 rebonds offensifs au final), ce qui provoquait l'ire de Laurent Legname. La réaction de ses troupes allait être cinglante. Si Le danger venait de toute part pour les locaux, c'est bien la patte gauche efficace de Ryan Pearson (8 points sur le quart-temps, 22 au final) qui alimentait l'écart (83-61, 30e). Et même si la JDA était déjà privée à la pause de Gavin Ware (genou) puis de Alexandre Chassang (cheville), qui était parti pour un carton (19 points à 9/10 à 20 minutes), Fos avait bel et bien abdiqué. Ne lâchant rien, Ron Lewis (24 points, 5 rebonds et 7 passes décisives), bien seul, enfilait tout de même les paniers primés pour éviter aux siens de couler. Mais Dijon ne perdait pas sa marche en avant : chaque joueur ayant foulé le parquet y est allé de son panier, avec à noter les 6 passes décisives de Louis Weber. La note est salée pour Fos au final (112-85), avec un adversaire qui a fini à 35 passes décisives et 156 d'évaluation.

Derrière, Strasbourg (17 victoires et 12 défaites) a encore perdu, chez le CCRB cette fois. Les Alsaciens ont fait la course derrière et ont recollé en fin de match (33 points marqués dans le dernier quart-temps). Mais c'était trop tard. Comme à l'aller, ils n'ont pas su stopper les Champenois et ont pris jusqu'à 14 points de retard. Les efforts de Jérémy Nzeulie (23 points à 5/5 à 3-points) n'ont pas suffit en fin de match. La SIG n'arrive plus à enchaîner les victoires.

Bourg-en-Bresse (16 victoires et 13 défaites) n'a pas profité de cette défaite strasbourgoise en s'inclinant à domicile contre le BCM Gravelines-Dunkerque (14 victoires et 15 défaites). Les Bressans ont été insuffisants en défense, notamment dans le dernier match (21-32). Sans Edgar Sosa sur son poste, Kendall Anthony est libre et ce mardi soir il s'est régalé (27 points à 8/11 aux tirs en 24 minutes) au même titre que l'ailier-fort fuyant Myles Hesson (21 points à 8/10 en moins de 22 minutes).

La JL Bourg se retrouve à égalité avec Le Mans (16 victoires et 13 défaites) qui est parvenu à prendre le meilleur sur Le Portel (76-90) avec un grand Wilfried Yeguete (14 points à 5/7, 16 rebonds, 3 passes décisives et 6 fautes provoquées pour 31 d'évaluation en moins de 30 minutes).

Levallois (14 victoires et 15 défaites) vient d'enchaîner trois défaites de suite et de sans doute dire adieu aux playoffs. Après un bon départ (14-22 à la fin du premier quart-temps), les Metropolitans ont pris l'eau chez l'Elan Chalon (12 victoires et 17 défaites) dans le deuxième (29 points encaissés) et troisième (28) quart-temps, notamment face à la paire arrière Justin Robinson (17 points, 11 passes décisives et 7 fautes provoquées pour 25 d'évaluation en 37 minutes) - Vincent Sanford (31 points à 13/19 en 32 minutes). Ils se sont inclinés 90-79.

Les résultats de la 28e journée de Jeep ELITE :

  • Le Portel vs Le Mans : 76-90
  • Elan Chalon vs Levallois : 90-79
  • Châlons-Reims vs Strasbourg : 93-91
  • JL Bourg vs BCM Gravelines-Dunkerque : 85-100
  • Nanterre vs Cholet : 89-70
  • JDA Dijon vs Fos Provence : 112-85
  • Elan Béarnais vs Antibes : 73-72
  • ASVEL vs AS Monaco : mercredi soir
  • Boulazac vs Limoges : 70-96
par @
23 avril 2019 à 23:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VICTORIEN RENIER
Victorien Renier
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching