BETCLIC ÉLITE

VINCENT COLLET RETROUVE STRASBOURG ET SON EX-ADJOINT LASSI TUOVI : "UN VÉRITABLE PROFESSEUR", DÉCRIT LE FINLANDAIS

Crédit photo : Sébastien Grasset

Le choc entre les Metropolitans 92 et Strasbourg ce samedi sera marqué par un affrontement entre deux des meilleurs coachs du championnat : Vincent Collet et Lassi Tuovi. Deux hommes qui ont travaillé ensemble pendant deux ans et demi, en 2016/17 puis de l'été 2018 à janvier 2020.

Coach marquant de l'histoire de Strasbourg, avec huit saisons conclues par cinq finales de championnat, une finale d'EuroCup et quatre trophées (deux Leaders Cup et deux Coupe de France), Vincent Collet retrouve la SIG pour la première fois ce samedi, presque deux ans pour jour après avoir été évincé (le 26 janvier 2020).

Depuis cette date, le club alsacien a ouvert un nouveau projet, impulsé notamment par le directeur sportif Nicola Alberani, mais une part de Vincent Collet reste au Rhénus. Elle est incarnée par Lassi Tuovi, l'actuel entraîneur de la SIG, qui peut témoigner d'une histoire marquante avec le sélectionneur national.

Arrivé dans le Bas-Rhin en 2016 dans les bagages d'Henrik Dettmann, le jeune Finlandais avait survécu au licenciement rapide de son compatriote et avait ensuite formé un attelage inédit avec l'actuel technicien de Boulogne-Levallois. Soit un total bouleversement dans les habitudes du Normand qui était secondé depuis seize saisons par Pierre Tavano. Mais celui-ci étant parti tenter sa chance à Tours, il s'était accomodé de cet assistant inconnu, à l'époque âgé de 29 ans. Un grand pas en avant dans la carrière de Lassi Tuovi, revenu ensuite à la SIG en 2018 après un crochet par Gravelines-Dunkerque, qui, au moment de se retrouver opposé à l'un de ses mentors, se souvient de l'apprentissage vécu aux côtés de Vincent Collet.

« Travailler avec Vincent était incroyable », dit-il pour le site officiel de la SIG. « Il partage beaucoup. Nous parlions beaucoup de basket, mais pas seulement de la SIG Strasbourg. On parlait des adversaires, de l’équipe de France, de Finlande, des fans. Bien évidemment au début il y a eu une phase d’apprentissage de l’un envers l’autre. Il avait eu Pierre comme assistant très longtemps. Donc quand tu reviens et que tu as un jeune finlandais comme assistant, ça change beaucoup de choses. Mais je pense qu’une fois que nous avons vu que nous travaillions tous les deux avec passion, nous nous sommes rendu compte tous les deux que nous avions des similitudes : la passion du jeu, analyser et créer. C’était un plaisir de parler avec lui. Ce que je tiens à dire surtout c’est que Vincent est une très bonne personne avec son staff, avec le club et avec ses joueurs. C’est toujours un plaisir de travailler avec un gentleman. Enfin c’est un véritable professeur. La manière dont il t’apprend les choses : c’est comme un clinic chaque jour. Tout le monde parle du grand coach qu’il est mais pour moi il est aussi et surtout un gentleman. »

Des retrouvailles à suivre à 20h30 ce samedi soir devant les caméras de Sport en France.

22 janvier 2022 à 11:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.