LEADERS CUP PROB

JIMMY DJIMRABAYE (QUIMPER) : « ON N'A PAS JOUÉ NOTRE BASKET »

Jimmy Djimrabaye
Crédit photo : Sébastien Grasset

Les Quimpérois sont sortis frustrés de leur non-match dans la finale face à Fos-sur-Mer.  

Le camp quimpérois avait de quoi être déçu à l'issue de la défaite de l'UJAP sur le parquet de Fos-sur-Mer en finale de la Leaders Cup de Pro B. Pas suffisamment agressifs, les coéquipiers du capitaine Jimmy Djimrabaye ont manqué leur rendez-vous avec l'histoire.

Ce dernier a exprimé sa frustration après la rencontre en conférence de presse. Quimper n'avait encore jamais déjoué de la sorte cette saison, qui plus est face à une équipe considérablement amoindri. Jimmy Djimrabaye n'a tout simplement pas reconnu son équipe.

« On n'a pas joué notre basket, du tout, a-t-il regretté. On n'a pas respecté les consignes. Face à une équipe réduite, on savait que des joueurs cadres allaient hausser le niveau et nous demander plus d'attention. On a joué en marchant et à leur rythme, du début à la fin (…) On est un peu trop concentrés, parce que c'est la finale. Et à force de trop se prendre la tête, parfois on fait des erreurs. On a manqué carrément de rythme. La balle ne bouge pas assez, on ne pose pas les écrans, on ne fait pas les mouvements qu'il faut, pour se démarquer ou libérer un coéquipier. C'est ça notre jeu, de mettre plus de rythme, mettre le ballon à l'intérieur, ressortir... Ce soir, ça n'a pas été le cas ».

Le cinquième match en 18 jours

Son coach, Laurent Foirest a également été très déçu de la performance globale de ses joueurs, même s'il a tempéré cette mauvaise performance au regard notamment du calendrier particulier des Béliers depuis le début de saison.

« Les joueurs sont passés au travers. Reste à savoir si c'est plus dû à la peur de jouer une finale, ou si c'est plutôt dû à la fatigue après notre cinquième match en 18 jours, a-t-il rappelé. En tout cas, Fos mérite de gagner parce que, eux, ont joué au basket. Même malgré un effectif réduit, ils nous ont emmené là où on ne voulait pas. Je n'ai pourtant pas manqué de leur dire qu'il fallait jouer avec un peu plus de vitesse et d'intensité. On est passé au travers, donc félicitations à Fos. Comme j'ai dit aux joueurs, j'ai aussi beaucoup de sentiments qui se mélangent, entre la frustration, un peu de colère, et de la fierté aussi, après notre 5e match en 18 jours au sortir d'un mois sans s'entraîner et dix jours pour reprendre la compétition. Il y a des joueurs qui sont passés au travers ».

L'intégralité de la conférence de presse de Laurent Foirest, Bathiste Tchouaffé et Jimmy Djimrabaye est à retrouver ici

23 novembre 2020 à 11:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.