BCL

DIJON SORT ANKARA ET ACCÈDE AUX DEMI-FINALES DE LA BCL

Crédit photo : FIBA

La JDA Dijon passe un tour de plus en BCL. Grâce à sa victoire 83-82 contre le TT Ankara, l'équipe de Laurent Legname accède aux demi-finales de la compétition.

Héroïques en deuxime période, la JDA s’offre le TT Ankara et file en demi-finale de la Ligue des Champions (BCL).

Dans l’immense salle d’Athènes totalement vide de spectateurs, les Dijonnais ont d’abord plié sans céder puis ont fini par prendre le dessus collectivement devant Ankara et réaliser un véritable exploit (83-82).

Voilà les hommes de Laurent Legname en demi-finale de Basketball Champions League (BCL). Pourtant tout n’avait pas forcément bien débuté, à l’image de sa très mauvaise entame face à l’ASVEL vendredi dernier, Dijon n’arrivait pas à arrêter Michael Eric (13 points et 7 rebonds) dans tous les bons coups (14-5, 5e, puis 17-5). David Holston prenait trop de fautes rapidement, laissant le relai à l’excellent Axel Julien (19 points et 5 passes décisives), efficace en attaque (4/5 à 3-points dans le deuxième quart-temps). Néanmoins les Turcs se régalaient eux aussi, dans un match aux allures d’orgie offensive (46-49, 20e).

La défense, maître mot

Probablement piqués par leur coach, peu adepte d’un basket non structuré et résolument tourné vers la défense, les Dijonnais allaient revenir après la pause avec un autre visage. Défensivement beaucoup plus présents, et aussi bien aidés il faut le dire par un jeu collectif turc qui s'est délité au fil des minutes. Kyle Wiltjer pourtant très bon en première période (4/7 à 3-points juste après la pause, 4/12 au final) ne mettait plus un tir. La JDA était enfin de retour dans ses standards (65-60, 30e).

Les flèches de loin de Jaron Johnson (16 points à 4/9 à 3-points), bien aidé par Abdoulaye Loum toujours précieux, plaçaient Dijon en position idéale (74-83, 37e). Mais les hommes de Burak Goren en avaient encore sous le pied. Tyler Ennis (14 points à 3/11 et 11 passes décisives) se décidait enfin à provoquer des fautes et jouer pour lui. Soudainement, le cuir devenait brûlant pour Dijon qui enchainait les tirs loupés (83-82, 39e). Mais avec 7 secondes à jouer et le terrain à remonter, Ennis s’enfermait bêtement, laissant un tir ave maria au pauvre Wiltjer qui touchait le cercle... trop court.

La défense des Bourguignons a encore prouvé son efficacité. La JDA peut exulter : elle affrontera en demi-finale de BCL les Espagnols de Burgos vendredi à 17h30. C'est la troisième fois qu'une équipe de Jeep ELITE atteint le dernier carré de la BCL après Monaco, en 2017 et 2018.

par @
30 septembre 2020 à 22:56
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VICTORIEN RENIER
Victorien Renier
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.