BCL

LASSI TUOVI (STRASBOURG) : "C'EST TRÈS PLAISANT D'AVOIR CE GENRE DE GROUPE"

Crédit photo : FIBA

L'entraîneur de la SIG Strasbourg Lassi Tuovi revient sur la victoire de son équipe après double-prolongation contre le VEF Riga.

Mercredi soir, la SIG Strasbourg s'est imposée 101-94 après double-prolongation contre le VEF Riga. Une victoire qui permet à l'équipe alsacienne d'assurer la première place du groupe E. Comme à l'aller, les joueurs ont du s'employer pour aller la chercher.

"C'était une nouvelle expérience... Je veux donner du crédit à VEF Riga, ils auraient du nous battre deux fois. En ratant des lancers francs dans les moments crucieux, ils nous ont donné des opportunités comme ils l'avaient fait à Riga. On les a saisit. Mais c'est vraiment une équipe difficile à jouer. C'est pour ça qu'ils ont battu tout le monde dans ce groupe, sauf nous. Ils n'abandonnent pas et vous punissent des deux côtés du terrain. [...] Cela nous a pris du temps à s'adapter à la façon qu'ils jouent, comme à l'aller, et d'entrer dans le match. Ils jouent vraiment bien."

La belle deuxième prolongation de Jean-Baptiste Maille a attiré les commentaires positifs du coach.

"Pour lui, c'était une soirée difficile. On a joué sans vrai meneur, avec Jaromir (Bohacik). Ce n'est jamais facile de venir du banc, il l'a fait, faisant le boulot défensive et pour faire tourner l'équipe."

Depuis la défaite contre Rytas Vilnius, le 10 novembre pour la 2e journée, la SIG Strasbourg a vu son collectif évoluer dans le bon sens. A l'époque, l'équipe était surtout portée par le duo Brandon Jefferson - Bonzie Colson, avec 39 tirs sur 68. S'ils sont toujours importants, l'apport d'autres joueurs a permis à la SIG de passer un cap.

"Ce n'était pas leur faute. Les autres joueurs manquaient de confiance. Depuis, le groupe avance dans le même sens. La façon dont (Bonzie) Colson était sur le banc durant la deuxième prolongation, dansant à chaque fait d'armes, montre à quel point les joueurs s'apprécient. C'est très plaisant d'avoir ce genre de groupe."

Le nouveau pivot Ike Udanoh devrait s'y intégrer sans soucis. D'ailleurs, sa première est plutôt enthousiasmante.

"Ce n'est pas facile d'arriver dans une nouvelle équipe, surtout lorsqu'elle gagne. On ne veut pas déranger. Mais ce soir son +/- est à +14, le meilleur de l'équipe. Je n'ai pas besoin de regarder d'autres statistiques, ça e dit qu'il nous a déjà donné beaucoup. Et ce sera mieux chaque jour."

A Roanne samedi, Strasbourg va tâcher d'enchaîner.

14 janvier 2021 à 18:33
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.