NBA

PREMIÈRE ENTRÉE EN NBA POUR DOUMBOUYA, FOURNIER ET NTILIKINA COMPÉTITIFS MAIS BATTUS

Retour sur la riche soirée des joueurs français en NBA du samedi 23 novembre 2019.

Après avoir enchaîné les bonnes sorties en G-League, Sekou Doumbouya a pu faire ses débuts avec les Detroit Pistons en NBA, samedi soir à l'occasion du déplacement de son équipe à Milwaukee. Le rookie de 18 ans s'est contenté de 2 minutes et 14 secondes et Détroit a perdu 104 à 90. Le temps de prendre un tir à 3-points (airball). Mais c'est une première dont il devrait longtemps se souvenir. Reste à savoir s'il trouvera un rôle rapidement dans la rotation, l'entraîneur Dwane Casey n'étant franchement pas enthousiaste à ce sujet. D'ailleurs, il n'avait pas l'intention de faire jouer son poulain avant la rencontre.

Autrement, Frank Ntilikina a réalisé un match aussi complet (9 points, 9 passes décisives, 3 rebonds et 6 interceptions) que propre (0 balle perdue en 35 minutes) face aux San Antonio Spurs, avec une belle défense sur le meneur adverse (8 points à 2/6 aux tirs, 5 passes décisives, 4 rebonds et 6 balles perdues en 25 minutes. Cela n'a pas suffit pour que New York qui s'est incliné 111 à 104. Mais encore une fois, ses statistiques plaident en sa faveur.

  • Net rating global avec lui sur le parquet : 1,7 (n°1 pour NYC)
  • Net rating sans lui : -12
  • Offensive rating avec lui : 105,2
  • Offensive rating sans lui : 98,2
  • Defensive Rating avec lui : 107
  • Defensive Rating sans lui : 110,2

Evan Fournier a également été productif, dans son registre de scoreur (26 points à 11/23 aux tirs, 4 passes décisives et 1 rebond) mais Orlando s'est également incliné, à Indianapolis (111-106). L'arrière français a fini avec un +/- bien négatif (-22) au vu de l'écart final (-5) et de ses 34 minutes passées sur le parquet. Le Magic doit vite mettre fin à sa série de 2 défaites.

Elie Okobo, encore responsabilisé (20 minutes de jeu) en l'absence de Ricky Rubio, a fini avec la victoire à Minneapolis (98-100) et un +/- très intéressant (+20). Il a cependant été maladroit (4 points à 1/7 aux tirs et 1/2 aux lancers francs), n'a pas donné de passe décisive mais a pris 6 rebonds.

Limité à 16 minutes de temps de jeu (3 points à 1/2, 2 rebonds et 3 passes décisives, +11), Nicolas Batum n'a pas pu empêcher l'incroyable défaite des Charlotte Hornets contre les Chicago Bulls. Une balle perdue a permis à Zach Lavine (49 points) de marquer à 3-points à 0,8 seconde de la fin.

Enfin, blessé à la cheville, Rudy Gobert n'a pas participé à la victoire (la troisième de suite) d'Utah face à La Nouvelle Orléans (128-120).

24 novembre 2019 à 12:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.