NM2

POULE B : LA PASSE DE TROIS POUR LA RÉSERVE DE POITIERS

Retour sur la troisième journée de la Poule B de Nationale 2 masculine, avec une nouvelle victoire pour le Poitiers Basket 86.

La troisième journée de la poule de NM2 a vu les jeunes joueurs du PB 86 obtenir un troisième succès en autant de rencontres. A l'inverse, Villeneuve s'incline pour la troisème fois, cette fois du côté d'Horsarrieu.

 

Horsarrieu - Villeneuve : 88-62

Défait de justesse lors des deux premiers matchs, Horsarrieu se devait de s’imposer face à Villeneuve, qui s’est également incliné à deux reprises.

Le début de match a largement tourné à l’avantage d’Horsarrieu avec les recrues Vukosaljevic et Boteko à la conclusion. Descorps puis Monblanc ont enfoncé le clou. Et si Diouf a tenté de stopper l’hémorragie, cela n’a pas ralenti le rouleau compresseur de l’ASCH (25-8). Malgré la défense  de zone mise en place par le VBC, Horsarrieu a trouvé des solutions à l’intérieur avec Dabadie Léo Chevalier et Gary ont stabilisé l’écart mais l’ASCH s’est de nouveau détaché avec Monblanc puis Descorps à trois points. Les efforts de Ndondo ont été  rapidement annihilés par Vukosaljevic  puis Descorps, en feu (44-23). Boteko a enflammé un début de quart-temps laborieux des 2 cotés. Les locaux ont poursuivi leur démonstration face à une formation Lot et Garonnaise qui n’a manifesté aucune révolte. Dussarrat a confirmé la belle impression laissée sur les premiers matchs. Symbole de  ce match, Monblanc a conclu ce troisième acte au buzzer en traversant le terrain sans opposition (69-37). Malgré la sortie de Léo Chevalier, un des seuls joueurs à se donner à fond, pour 5 fautes, le VBC a bien débuté cette dernière période avec Rodriguez, très présent dans la raquette. Tranquillement installé en tête, l’ASCH a déjoué dans ce quart-temps avec de nombreuses pertes de balle et approximations. Boteko s’est tout de même fait plaisir en fin de match, alors que Villeneuve aura tenté de sauver les apparences (88-62). 

Horsarrieu n’a pas eu à forcer son talent face à une équipe du VBC aux abonnés absents. Pour les hommes de Christian Ortega, il sera important de s’imposer samedi face à Nantes. 

Horsarrieu : Dussarrat (10), Lissalt (9), Descorps (17), Boteko (22), Dabadie (4), Vukosaljevic (12), Fernandez (4), Monblanc (10). 

Villeneuve : Diouf (10), Bouyrelou (5), Gary (13), Teurcq (4), L.Chevalier (9), Rodriguez (8), Ndondo (13). 

 

Niort - Pornic : 74-56

 
Une nouvelle fois privé de Ryan Weber et de Louis Iglesias, Niort s’attendait à une rencontre difficile face à Pornic. Mais le succès face à Horsarrieu la semaine dernière a permis aux hommes de Laurent Hay d’engranger le plein de confiance.
 
Ce sont les Ducks qui sont le mieux entrés dans la rencontre par l’intermédiaire de Diouf et Macé. Face à des pornicais peu inspirés, les locaux se sont rapidement détachés (21-9). Pornic a tenté de réagir grâce à Motti, mais les hommes de Laurent Hay ont conservé leur avantage grâce à Diancourt (37-28). Niort a géré son avance jusqu’à ce que Eboh puis Ferchaud ne ramènent leur formation à 5 longueurs (48-43). Sans s’affoler, les Ducks ont repris leur marche en avant avec le jeune Avenet qui s’est mis en évidence. Malgré un ultime rapproché des Reds, Macé et Diouf ont parachevé le travail d’une superbe équipe niortaise (74-56).
 
A Décevant, Pornic va devoir réagir dès samedi face à Horsarrieu. Pour Niort il s’agira d’enchaîner avec un déplacement du côté de Gardonne.
 
Niort : Avenet (5), Diancourt (12), Diouf (11), Macé (20), Papiyon (11), Gara (10), Arnolin (5).
 
Pornic : Delage (10), Mpoy (2), Devanne (4), Mboma (7), Quiros (3), Motti (9), Eboh (15), Ferchaud (6).
 
 
Poitiers 2 - BBM Marmande : 70-68
 
C’est une affiche pour le moins intéressante qui opposait ce week-end deux équipes invaincues en ce début de saison. 
 
C’est le BBM qui a le mieux démarré la rencontre avec les recrues Tisba et Ditu Mona Samu. Mais le PB ne s’est laissé distancé avec une nouvelle fois l’excellent Ngufor à la conclusion (18-22). Les Lot et Garonnais se sont ensuite détachés grâce à Bruzac et Couzigou. Les locaux ont tout de même réussi à recoller juste avant la pause grâce à Prot et l’intenable Ngufor (31-34). Au retour des vestiaires le BBM a affiché sa supériorité, prenant rapidement 11 points d’avance grâce à Bruzac et Tisba (44-55). Alors qu’il semblaient dépassés par l’impact physique de leurs adversaires, les hommes d’Andy Thornton-Jones ont retrouvé un second souffle pour revenir sur les talons du BBM. Dans une fin de match suffocante, c’est finalement Cluzeau qui s’est chargé de donner la victoire a Poitiers dans les ultimes secondes de la partie (70-68). 
 
Ce troisième succès de rang permet aux jeunes joueurs du PB d’occuper seul la première place du classement. Pour le BBM il s’agit d’un léger coup d’arrêt avant d’accueillir Laval.
 
Poitiers : Lhériau (cap) 2, Cluzeau 11, Nelhomme 5, Merceron 7, Ngufor 19, Prot 13, Moretto 2, Albert 7, Noba 4.
 
 Marmande : Dembele (cap) 4, Bruzac 13, Steiner 5, Stojiljkovic 5, Tisba 11, Menville 3, Bailey 5, Couzigou 9, Ditu Mona Samu 12.
 
 
 

Agen – Rezé : 86-69

Pour sa première à domicile depuis plus de 6 mois, Agen souhaitait afficher ses ambitions face à une équipe de Rezé convaincante la semaine passée face à Laval.

L’ABC a parfaitement abordé la partie avec l’impeccable Sy, parfaitement épaulé par Rabah et Abbassi. Insolents d’adresse, les Lot et Garonnais ont repoussé leurs adversaires à 12 points à la fin du premier quart-temps (28-16). Les banlieusards nantais ont tenté de réagir par l’intermédiaire de Papo, une nouvelle fois omniprésent. Mais les locaux ont tout de même conservé une avance confortable à la mi-temps (40-32). Un écart qui s’est stabilisé dans un troisième acte résolument offensif, l’ABC maitrisant parfaitement son sujet et ce malgré quelques errances défensives (67-57). Grâce à un Mo Sy décidément intenable (34 points et 14 rebonds), les hommes de Greg Elorza ont enterré les espoirs d’une équipe de Rezé qui n’a jamais réellement existé dans cette rencontre (86-69).

Avec la manière, Agen ouvre son compteur avant de se déplacer du côté de Auch. Rezé accueillera de son côté l’étonnante équipe de Poitiers.

Agen : Abbassi (8), Rabah (13), Sy (34), Nasri (8), Marlas (2), Champie (10), Picardo (9), Soliman (2).

Rezé : Denis (2), De Casabianca (11), Maudeux (10), Gouriou (2), Jacq (3), Papo (29), Soliman (6), Renaud (4), Robin (2).

 

Laval –Auch : 94-78

Pour ce deuxième déplacement consécutif, Auch s’attendait à une rencontre difficile du côté de Laval.

Ce sont les auscitains qui ont pris les devants dans un premier quart-temps alerte et offensif, au cours duquel Debrie et Desbarats se sont, comme à leur habitude, illustrés. Mais les mayennais n’ont pas été en reste à l’image de Veillet et Hopewell (23-25). Les locaux ont rapidement pris la tête, toujours grâce à Hopewell, bien aidé par Plateau. Euphoriques, ils ont creusé un écart important à la pause (48-37). Auch a bien tenté de recoller au score mais le second quart-temps a laissé des traces dans les têtes des joueurs de l’ABC. A la fin du troisième acte l’écart était stabilisé (72-61). La fin de rencontre a définitivement tourné en faveur des locaux, séduisants à l’image de Hopewell et Nsimba (94-78).

Avec ce second revers consécutif, Auch va devoir réagir lors de la réception d’Agen. Pour Laval, c’est une belle affiche qui s’annonce du côté du BB Marmande.

Laval : Roydor (5), Veillet (20), Gelu (8), Nsimba (10), Guirrou (9), Plateau (11), Crétois (5), Hopewell III 523), Lupot (3).

Auch : Takerboust (10), Brachet (11), Debrie (16), Zoé (10), Desbarats (19), Hangoué (6), Versier (6)

 
Nantes Basket Hermine 2 - ESMS : 83-80
 
Après avoir obtenu sa première victoire face à Auch, ESMS se méfiait d’une jeune équipe nantaise, accrocheuse face à Pornic la semaine dernière.
 
Le début de rencontre a été particulièrement équilibré avec Eyango omniprésent côté nantais. Mais Medenouvo puis Ebreuil ont permis à l’Elan de virer légèrement en tête (16-18). Les deux formations se sont rendues coup pour coup à l’image de Medenouvo  côté ESMS et les deux Gauthier pour l’Hermine. Les visiteurs ont tout de même conservé une courte avance au moment de rentrer aux vestiaires (32-36). La pause a fait le plus grand bien aux locaux, qui ont creusé l’écart tout d’abord par l’intermédiaire de Bengui, puis Harvey Gauthier et Eyango (58-51). Sidibé, Gayon et Herzig ont tout tenté pour remettre l’Elan dans la partie mais la résistance nantaise a été héroïque à l’image d’Eyango et Dujardin, décisif à longue distance. Le Roux n’a pas tremblé sur la ligne des lancers pour offrir une magnifique victoire aux espoirs nantais (83-80). 
 
L’Hermine a une nouvelle fois montré de belles choses. Par contre, les deux équipes ne seront sans doute pas sur le pont ce samedi en raison de cas de COVID 19 du côté nantais. 
 
Nantes : Le Roux (10), E.Gauthier (8), Kabwabwa (5), Botrand (3), Bengui (7), Gomis (4), Dujardin (12), H.Gauthier (14), Eyango (20). 
 
ESMS: Medenouvo (22), Ruop (8), Jofresa (1), Sebie (2), Gayon (16), Sidibé (11), Herzig (7), Ebreuil (8), Dabadie (5). 
 
 
 
Garonne - Gardonne : 99-44
 
En manque de compétition et avec un effectif extrêmement réduit, Gardonne ne s'attendait pas à des miracles sur le parquet de l’ogre GAB.
 
Le premier quart-temps a pris des allures de cauchemar pour des visiteurs incapables de contenir le duo Williams-Smith (30-8). La suite n’a guère été plus réjouissante pour les hommes de Cédric Barrat, qui n’avaient pas les armes pour lutter face au collectif Lot et Garonnais. Raguette a une nouvelle fois montré des choses intéressantes mais l’écart à la mi-temps était déjà abyssal (50-19). L’écart n’a fait que s’alourdir avec un gros impact mis par Sow et Charles à l’intérieur (74-32). Le dernier quart-temps a permis à Dezalle de prendre confiance alors que le calvaire de l’ESG se poursuivait. Si Pouye et Kastratovic ont tenté des choses, la marche était beaucoup trop haute pour Gardonne face à la machine GAB, qui a terminé avec 6 joueurs à plus de 10 points (99-44).  
 
Les hommes de Dominique Guéret n’ont pas fait dans la dentelle face à des gardonnais qui n’ont pas pu lutter à armes égales. Pour le GAB le match face à ESMS est reporté mais l’ESG de son côté accueillera Niort.
 
Garonne: Smith (27), Mouliom (9), Gueye (6), Auriol (2), Sow (10), Charles (10), Dezalle (11), Williams (10), Michel (13), Fouitah (1). 
 
Gardonne : Kastratovic (11), Pouye (4), Raguette (13), Adgnot (3), Hoarau (7), Senghor (6). 
  
source stats : MR STATS
par @
01 octobre 2020 à 13:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.