NM2

POULE B : LE PAYS DES OLONNES DÉSORMAIS SEUL LEADER

Le Pays des Olonnes Basket est la dernière équipe invaincue dans la poule B de Nationale 2 masculine.

Retour sur la quatrième journée de la Poule B de NM2.

Villeneuve - BBM Marmande : 85-82
 
Ce derby revêtait déjà d'une importance capitale entre deux formations Lot et Garonnaises en difficulté en ce début de saison.
 
Les locaux ont parfaitement entamé la partie grâce à Antoine Chevalier, une nouvelle fois très incisif (27-22). La réaction du BBM n'a pas tardé. Sous l'impulsion de Dembele et Macouangou, les joueurs de Fred Rocco ont inversé la tendance pour virer en tête à la pause (42-48). Nouveau retournement de situation au retour des vestiaires avec une équipe du VBC qui s'est montrée incandescente à l'image d'Adama Diouf, excellent  samedi soir. Grâce à l'ancien vabiste mais aussi Gary et Antoine Chevalier , les locaux ont pris le large à l'orée du dernier quart-temps (67-59). Mais le BBM est revenu au score une nouvelle fois dans cette rencontre de séries. Benhamza s'est montré à son avantage avant que Bruzac ne remette les deux équipes à égalité à 9 secondes du terme de la rencontre. Mais dans un chaudron de Descartes en ébullition, Cedric Gary, d'un incroyable tir à trois points, s'est chargé de crucifier une formation Marmandaise trop inconstante (85-82). 
 
Cette première victoire arrive au bon moment pour les hommes d'Alain Jhules, qui accueilleront Auch la semaine prochaine. Englué en bas de classement le BBM se retrouve au creux de la vague au moment de recevoir Le Mans.
 

VilleneuveBonnal (10), A. Chevalier (20), Bouyrelou (3), Gary (22), Diouf (21), Charles (9).

 

BBM Marmande : Bruzac (14), Chailly (11), Benhamza (14), Macouangou (8), Couzigou (4), Hane (5), Dione (3), Dembele (13), Benhamed (10).


Auch - Horsarrieu : 69-56

Cette rencontre entre le promu auscitain et Horsarrieu s'annonçait indécise, les coéquipiers de Yohan Desbarats étant particulièrement difficiles à manœuvrer dans leur salle. 

À l'issue d'un premier quart-temps équilibré, ce sont les visiteurs, pourtant privés de Monblanc, qui ont pris le dessus grâce à Monfort et Pelkic (22-23). Solide défensivement, l'ABC a dominé le deuxième acte avec Zoé et Delis Mayeta à la conclusion (41-33). En manque de solutions offensives, Horsarrieu n'a inscrit que deux points à l'issue d'un troisième quart-temps qui ne restera pas dans les mémoires (54-35). Malgré la tentative de réaction de Monfort, la formation landaise n'a jamais été en mesure de recoller au score face à une équipe de Auch qui a assuré l'essentiel (69-56). 

Avec cette seconde victoire à domicile, l'ABC équilibre son bilan avant de se rendre à . Horsarrieu tentera de se rattraper avec na réception de 

Auch : Desbarats (4), Delis Mayeta (13), Roucou (5), Zoé (14), Debrie (11), Pujolle (2), Racon (10), Versier (8), Franceschin (2).

Horsarrieu : Monfort (20), Lissalt (2), Roumegous (3), Descorps (7), Dabadie (6), Pelkic (8), Fernandez (2), Nwagboso (8).

 

Pornic - ESMS : 91-83

L'affrontement s'annonçait passionnant  entre une équipe de Pornic de plus en plus à l'aise et une formation d'ESMS toujours invaincue.

Le premier quart-temps a été offensif et enlevé, les locaux prenant l'avantage grâce à un excellent Sabri Lontadila, auteur de 13 points sur la période (25-22). Intenable, Lontadila, bien épaulé par Cedric Ferchaud, a permis à sa formation de se détacher au tableau d'affichage. Après un bon début de match, Pavlovic a été muselé par la défense   pornicaise (48-36). La pause n'a pas coupé les jambes des joueurs de Jean-Baptiste Dieulangard, qui ont accentué leur avance par M'Boma et une nouvelle fois Lontadila (71-53). Par l'intermédiaire de Jofresa et l'excellent Mendy, l'Elan a amorcé une tentative de remontada, mais Ferchaud et Lecointe, à longue distance, ont validé le beau succès de leur équipe (91-83). 

Pornic s'offre le leader à l'issue d'une prestation aboutie et devra confirmer à Poitiers samedi. Pour ESMS il s'agit d'un petit coup d'arrêt avant d'accueillir Gardonne. 

Pornic : Lontadila (28), Ferchaud (19), Delage (5), Colin (4), Mpoy (4), M'Boma (13), Lecointe (5), Quiros (13). 

ESMS : Mendy (25), Pavlovic (8), Medenouvo (6), Ruop (7), Gayon (7), Jofresa (6), Sebie (7), Dabadie (5), Gauthier (6), Herzig (6). 

 

Gardonne -Poitiers : 72-74

Victorieux à Marmande, Gardonne avait pour objectif d'enchaîner face à Poitiers. Mais les hommes de Gaëtan Murat devaient se méfier d'une équipe qui s'appuie sur son trio labellisé ProB et composé de Dauby, Desmonts et Seymour. 

Agressifs d'entrée à l'image de Bobst et Senghor, les locaux ont pris le dessus grâce également à un bon passage de Kastratovic (20-17). La réaction est venue tout d'abord de Moretto, qui a fait parler la poudre à longue distance. Puis Ngufor et Merceron ont permis à leur équipe de virer en tête à la pause (34-38). Les deux formations se sont rendues coup pour coup dans le troisième quart-temps. Dauby et Moretto ont parfaitement répondu aux assauts de Rabah et Kastratovic. À 10 minutes de la fin de la rencontre, rien n'était encore joué (54-56). Le suspense a duré jusqu'à la dernière seconde, aucune des deux équipes n'arrivant à créer un véritable écart. Ce sont finalement les visiteurs qui ont empoché la mise grâce à Moretto et Dauby (72-74).  

Cette courte défaite pourrait peser lourd en fin de saison pour Gardonne. Poitiers réalise un début de saison plus que prometteur avant d'accueillir Pornic.  

Gardonne : Rabah (16), Kastratovic (14), Adgnot (9), Bobst (2), Senghor (10), Madronet (7), Stiti (10), Motti (1), Ouedraogo (3). 

Poitiers : Desmonts (14), Dauby (15), Boulestreau (6), Moretto (14), Ngufor (2), Albert (6), Seymour (9), Merceron (2), Cluzeau (6). 


JALT Le Mans - Pays des Olonnes : 70-83
 
Ce déplacement en terre mancelle avait tout du match piège pour le leader vendéen, qui pouvait enfin compter sur sa nouvelle recrue, Julian Lewis.
 
D'entrée de jeu, on a compris que les débats seraient rudes et physiques entre deux équipes réputées comme telles. Soutenue par son public, la JALT a pris le meilleur départ grâce à Crook et Courcier (22-18). Malmené, le POB n'avait pas l'intention de laisser les locaux prendre confiance, et ont rapidement pris les commandes de la rencontre sous l'impulsion de Lessort et Mourier (34-38). Loin d'être abattus, les hommes de Sébastien Vanacker ont tenu tête au leader grâce à l'adresse de Courcier et McSwiggan. Mais les vendéens, sans s'affoler, ont résisté à la furia mancelle pour accroître leur avance par Imhoff et Cantinol (56-64). La JALT a fini par accuser le coup, subissant la puissance de Lessort et l'adresse de Mourier. Les hommes de Guillaume Pons ont parfaitement contrôlé la fin de match pour obtenir un quatrième succès consécutif (70-83).
 
Le POB a souffert par séquences mais conserve sa première place avant le gros choc face à Garonne. La JALT a prouvé  qu'elle avait un coup à jouer dans cette poule et se déplacera à Marmande samedi. 
 
JALT : Courcier (15), Bah (12), McSwiggan (11), Kuyo (4), Minla'a (13), Crook (15). 
 
POB : Imhoff (10), Lessort (14), Lewis (11), Kashala (2), Mourier (14), Toto Nkote (12), André (7), Cantinol (13). 
 
 
Rezé - Agen : 70-55
 
Rezé avait l'opportunité d'ouvrir son compteur avec la réception d'une formation agenaise auréolée de son succès face à Garonne.
 
Ce sont les Lot et Garonnais qui ont le mieux abordé la rencontre avec un 10-0 insufflé par Soliman qui leur a permis de créer un premier écart (14-22). Mais la défense de zone mise en place par Gilles Versier a considérablement gêné l'ABC, qui a vu les banlieusards nantais refaire leur retard et prendre l'avantage grâce à De Casabianca (33-30). Une avance qui s'est accrue au retour des vestiaires sous l'impulsion de Papo et Henaff (53-43). Radjouki mis sous l'éteignoir, Agen a laissé son adversaire s'échapper avec De Casabianca à la conclusion pour assurer un important succès pour sa formation (70-55). 
 
Rezé obtient sa première victoire de belle manière avant de se déplacer à Niort. Agen tentera de réagir à domicile face à Horsarrieu. 

Rezé : De Casabianca (18), Papo (18), Maudeux (8), Renaud (6), Henaff (11), Kittar (2), W. Soliman (2), Cevadille (5).
 

Agen : S. Soliman (17), Anastasakis (12), Tascon (9), Picardo (8), Champié (7), M. Sulpice (2).

Garonne - Niort : 72-57

Après la déconvenue subie à Agen, le GAB n'avait pas d'autre choix que de s'imposer face à une équipe de Niort difficile à manœuvrer.

L'intensité défensive des Lot et Garonnais a fait la différence d'entrée avec un 10/0 initié par Smith et Williams. A la fin du premier quart-temps les hommes de Dominique Guéret ont créé un premier écart (22-11). Mais les Ducks ont réagi rapidement par l'intermédiaire d'Iglesias, bien secondé par Diancourt (35-31). L'impression de domination des locaux, notamment de Williams et Sow ne s'est pas matérialisée au tableau d'affichage. À 10 minutes de la fin de la rencontre, la formation de Laurent Hay avait un coup à jouer (48-43). Mais un nouveau coup d'accélérateur de Williams a fini par faire la différence en faveur du GAB. Baikoua cadenassé, les niortais ont fini par abdiquer face une équipe garonnaise solide des deux côtés du terrain (72-57). 

Le GAB a parfaitement préparé le gros rendez-vous de samedi du côté des Sables d'Olonnes. Niort tentera de reprendre sa marche en avant face à Rezé.

GAB : Auriol (3), Williams (18), Smith (13), Sow (14), Steiner (5), Stojilkovic (3), Dia (1), Jean-Pierre (10), Michel (5).

Niort: Baikoua (6), Iglesias (13), Indau Chidjou (7), Diancourt (10), Paquentin (9), Diouf (4), Gantswa (5), Guisse (3).

Le classement :

1- POB 4-0

2- Garonne 3-1

3- ESMS 3-1

4- Le Mans JALT 2-2

5- Poitiers 2-2

6- Niort 2-2

7- Agen 2-2

8- Pornic 2-2

9- Horsarrieu 2-2

10- Auch 2-2

11- BBM Marmande 1-3

12- Gardonne 1-3

13- Rezé 1-3

14- Villeneuve 1-3

Top 10 des marqueurs:

1-Arnaud Imhoff (POB) 18.50 points

2- Sabri Lontadila (Pornic) 17 points 

3- Marko Pavlovic (ESMS) 16.50 points

4- Antoine Chevalier (Villeneuve) 16 points 

5- Cedric Gary (Villeneuve) 15 points 

6- Jack Crook (JALT) 14.75 points

7- Grégory Lessort (POB) 14.75 points

8- Erwan Mourier (POB) 14.75 points

9- Ribar Baikoua (Niort) 14.25 points

10- Darko Kastratovic (Gardonne) 14.25 points 

 

par @
09 octobre 2019 à 11:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.