NM2

POULE B : LE PAYS DES OLONNES RÉAGIT, GARONNE S'ACCROCHE

Pays des Olonnes Basket POB victoire 201920 4
Crédit photo : Pays des Olonnes Basket POB

Retour sur la 14e journée de la Poule B de NM2.

Auch - BBM Marmande : 81-77

 
Défait par Rezé la semaine dernière, Auch avait la possibilité de se rattraper une nouvelle fois à domicile, face à une équipe du BBM qui ne cesse de dégringoler au classement.
 
Le premier quart-temps a vu l’ABC prendre tout d’abord les devants grâce à Zoé. Puis 
, suite à la blessure de Versier (touché au mollet), les Lot et Garonnais sont revenus au score avec Chailly et Macouangou à la conclusion (20-20). Les débats ont été tout aussi équilibrés dans le second acte, qui a vu les auscitains virer en tête grâce à Desbarats (44-42). Au retour des vestiaires, Chailly et Dembele ont permis au BBM de prendre l’avantage, mais Roucou et Chaléat ont remis leur formation dans le sens de la marche (61-62). Malgré l’excellent match de Macouangou, les Lot et Garonnais ont fini par plier sous les assauts de Desbarats et Debrie ( 81-77). 
Auch s’est donné de l’air avec ce précieux succès. À l’inverse, le BBM s’enlise dangereusement dans la deuxième partie du classement.
 

Auch: Desbarats (21),.Chaléat (15), Zoe (14), Debrie (12), Roucou (12), Franceschin (3), Versier (2), Pujolle (2).

Pour Marmande : Chailly (18), Macouangou (16), Dembele (11), Arnolin (7), Bruzac( 6), Benhamed (5),.Couzigou (5), Benhamza (5), Bailey (4).

ESMS - Poitiers : 80-74

Sur un petit nuage après sa victoire face au POB, l’Elan se devait de confirmer face à une formation poitevine elle aussi en forme.

A l’issue d’un premier quart-temps équilibré avec un Medenouvo à son avantage, ce sont pourtant les visiteurs qui ont pris les devants grâce à Merceron (16-17). Moins fringants que la semaine dernière, les locaux ont tout de même pris l’avantage sous l’impulsion de Mendy et surtout Jofresa (39-34). Une avance qui s’est accrue au retour des vestiaires grâce à Gayon tout d’abord puis Dabadie. Malgré un bon passage de Seymour, le PB n’a pas réussi à contenir les assauts des hommes de Xavier Argueil (62-50). L’Elan s’est ensuite fait peur avec un léger relâchement qui a permis aux visiteurs d’espérer grâce à Desmonts et Seymour. Mais Jofresa a scellé le sort de la rencontre sur la ligne des lancers francs (80-74).

Avec ce second succès consécutif ESMS réalisé une bonne opération et occupe désormais la 4ème place.  

ESMS : Medenouvo (7), Dabadie (11), Sebie (5), Gayon (14), Pavlovic (6), Jofresa (15), Herzig (5), Mendy (12), Gauthier (5).

Poitiers : Seymour (14), Octave (5), Merceron (7), Moretto (6), Lheriau (10), Mondjongo (4), Desmonts (13), Dauby (8), Ngufor (3), Albert (4).


Villeneuve - Pays des Olonnes:  67-92
 
Le choc des extrêmes avait lieu à Villeneuve, où le POB se défait de réagir après sa défaite face à ESMS la semaine passée. 

Les hommes de Guilllaume Pons ont fait parler leur puissance d’entrée par Lessort puis Lewis (13-24). Mais la réaction des locaux n’a pas tardé, le VBC revenant à 6 points grâce à Bonnal et Ducard. Antoine Chevalier a enflammé le chaudron de Descartes avec une claquette dunk exceptionnelle. Mais le POB a repris une avance confortable par l’excellent Imhoff (36-45). Sous l’impulsion de Mourier et Raguette, le leader a de nouveau pris le large, comptant jusqu’à 18 points d’avance. Mais Gary et Antoine Chevalier ont redonné espoir à leur formation à 10 minutes du terme de la rencontre (54-63). Malheureusement les Lot et Garonnais ont fini par céder, encaissant un 29-13 lors du dernier acte, au cours duquel Imhoff et Lewis se sont montrés impitoyables. Mais les hommes d’Alain Jhules n’ont pas à rougir de leur prestation, l’écart final ne reflétant pas le scénario de la rencontre (67-92).        
 
Le POB reprend sa marche en avant avant d’accueillir Gardonne. Pour Villeneuve les affaires se compliquent très sérieusement avant de se déplacer a Poitiers.
 
Villeneuve :  Bonnal (11), A. Chevalier (11), Bouyrelou (3), Gary (12), Diouf (9), Ducard (8), Charles (13). 
 
POB : Lewis (22), Kashala-Kazadi (9), Mourier (10), Lessort (18), Imhoff (17), Cantinol (9), Raguette (7).


Gardonne - Niort : 86-78
 
Après sa victoire face à Agen, Gardonne souhaitait enchaîner à domicile face à Niort, qui a mal débuté l’année à Villeneuve.
 
Ce sont les locaux qui ont le mieux abordé la rencontre grâce à Rabah et Motti. Gantswa a tout de même permis aux Ducks de ne pas se laisser distancer (17-13). Mais les hommes avaient décidé de laisser leur défense au vestiaire. Auteur d’un excellent second quart-temps, Lalanne , qui disputait son premier match de la saison, a permis à sa formation de se détacher. Diabolique derrière l’arc à l’image de Rabah et Adgnot, l’ESG a pris le large à la pause (47-34). Malgré les bons passages de Diancourt et Ringer, les niortais n’ont pas réussi à combler leur retard, Madronet permettant aux locaux de conserver 12 points d’avance (65-53). Avec 11 points  dans le dernier quart-temps, Diancourt a remis les Ducks dans les clous, mais ce sont finalement Senghor et Kastratovic qui ont eu le dernier mot (86-78).
 
Avec ces deux succès consécutifs, Gardonne a fait le plein de confiance au moment de se déplacer au POB. C’est totalement l’inverse pour Niort qui glisse dangereusement vers le bas du classement. 
 
Gardonne : Adgnot (15), Kastratovic (19), Rabah (14), Madronet (5), Senghor (17), Motti (9), Lalanne (7).
 
Niort: Gantswa (7), Indau Chidjou (5), Diancourt (17), Paquentin (4), Diouf (8), Baikoua (13), Ringer (10), Papiyon (14).  


Garonne - Rezé : 91-68
 
Cette rencontre entre deux formations en grande forme s’annonçait passionnante. Garonne, qui lorgne sur la première place, n’avait pas d’autre choix que de s’imposer.
 
Le début du match a été particulièrement équilibré, jusqu’au moment où le GAB a infligé un 9-0 à son adversaire sous l’impulsion de Sow et Steiner. Les deux fautes techniques récoltées par Papo et Bondron n’ont pas arrangé les affaires des banlieusards nantais (27-21). Le deuxième quart-temps a pris des allures de démonstration. Impeccables défensivement, les Lot et Garonnais ont compté jusqu’à 25 points d’avance grâce à Steiner, Gueye et Michel (57-32). De Casabianca et Bondron ont tenté de sauver les apparences, mais Gueye et Michel ont permis aux locaux de conserver leur avantage (73-50). Diabolique à longue distance (5/7 à trois points), Steiner a conforté la domination de son équipe. Les efforts de Renaud n’y feront rien, le GAB était tout simplement trop fort (91-68). 
 
Garonne continue de mettre la pression sur le POB, mais devra se méfier d’une formation d’Horsarrieu en net regain de forme. Rezé accueillera la JALT.
 
Garonne : Williams (9, Smith (6), Auriol (4), Steiner (19), Gueye (12), Sow (19), Dia (7), Jean-Pierre (1), Michel (14).
 
Rezé : De Casabianca (16), Bondron (11), Renaud (12), Maudeux (4), Papo (9), Kittar (6), Cevadille (2), Soliman (8). 
 
 
JALT Le Mans - Horsarrieu : 65-73
 
En difficulté ces derniers temps la JALT devait se ressaisir à domicile face à une formation landaise qui semble avoir trouver son rythme de croisière.
 
Les deux formations n’ont pas réussi à se départager à l’issue d’un premier quart-temps plutôt âpre (14-14). Puis les manceaux ont créé un premier écart sous l’impulsion de Bah et Crook, pour regagner les vestiaires avec 6 points d’avance (38-32). Un avantage que les hommes de Sébastien Duval n’ont pas réussi à faire fructifier. A 10 minutes de la fin, l’ASCH est revenue sur les talons de son adversaire grâce à Monfort puis à l’expérience de Samnick (52-49). Dominateurs au rebond et adroits à l’image de Pelkic et Monblanc, les joueurs d’Éric Billy Diwongui ont assommé la JALT, qui n’a pas su trouver les ressources pour se révolter. Horsarrieu en voulait certainement plus ce samedi soir et ramène dans les Landes une victoire précieuse et méritée (65-73). 
 
Ce succès permet à l’ASCH de revenir sur son adversaire du soir, qui glisse dangereusement vers le bas du classement, loin des objectifs annoncés initialement.
 
JALT : Crook (14), Bah (14), Diard (1), Courcier (5), Kuyo (9), Minla’a (9), Ikeng (4), Baptiste (9).
 
Horsarrieu : Pelkic (14), Monblanc (13), Samnick (12), Monfort (15), Lissalt (7), Descorps (4), Fernandez (4), Nwagboso (2), Dussarat (2). 
 
Pornic - Agen : 82-77 (ap)
 
Lourdement défait à Gardonne, l’ABC ne se déplaçait pas à Pornic dans les meilleures dispositions. Des pornicais qui étaient bien décidés à ne pas laisser distancer par le duo de tête.
 
C’est donc en toute logique que les locaux ont pris les devants grâce à Lontadila et M’Boma (19-13). Mais un relâchement coupable et un peu de suffisance des Reds ont permis aux Lot et Garonnais de recoller au score par Radjouki et Picardo (37-35). Malgré le bel apport de Delage et M’Boma, Pornic n’a pas affiché sa sérénité habituelle et laissé Agen égaliser par Champie ( 53-53). Les hommes de Jean-Baptiste Dieulangard ont même failli se faire piéger par le duo Radjouki - Picardo, mais ont fini par arracher la prolongation (76-76). Les 5 dernières minutes ont été fatales aux Lot et Garonnais, qui n’ont inscrit qu’un point dans cette période. Ce sont finalement M’Boma et Ferchaud qui auront eu le dernier mot (82-77). 
 
Sans avoir été convaincant, Pornic reste solidement installé à la troisième place. Pour Agen la bataille pour le maintien s’annonce acharnée.   
 
Pornic:  Delage (17), Mpoy (6), Lontadila (19), Akinocho (3), Mboma-Buczyk (24), Quiros (1), Ferchaud (12). 
 
Agen: Soliman (8), Radjouki (18), Champie (12), Picardo (21), Farina (5), Sulpice-Thimothée (2), Tascon (5), Gory (6). 
 

Le classement : 
 
  • 1- POB 12-2
  • 2- Garonne 11-3
  • 3- Pornic 10-4
  • 4- ESMS 8-6
  • 5- Rezé  8-6
  • 6- Poitiers 7-7
  • 7-Auch 7-7
  • 8- Horsarrieu 6-8
  • 9- JALT Le Mans  6-8
  • 10- Niort 6-8
  • 11- BBM Marmande 6-8
  • 12- Agen 5-9
  • 13- Gardonne 4-10
  • 14- Villeneuve 3-11

Top 10 des marqueurs :

  • 1-Darko Kastratovic (Gardonne) 19.23 points
  • 2-Arnaud Imhoff (POB) 16.91 points
  • 3- Akaemji Williams (GAB) 16.50 points 
  • 4- Julian Lewis (POB) 16.09 points
  • 5- Christopher Dauby (Poitiers ) 15.46 points
  • 6- Yohan Desbarats (Auch) 14.64 points
  • 7- Cédric Ferchaud (Pornic) 14.38 points
  • 8- Antoine Chevalier (Villeneuve) 14.21 points
  • 9- Jack Crook (JALT) 13.57points 
  • 10- Malamine Bah (JALT) 13.36 points
par @
22 janvier 2020 à 16:35
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.