PRO B

POITIERS : LAURENCE EKPERIGIN SIGNE SON RETOUR

Laurence Ekperigin
Crédit photo : Sébastien Grasset

Bien connu du championnat LNB, et notamment du côté de Poitiers où il va s'agir de son 3e passage, Laurence Ekperigin a décidé de revenir dans le Poitou pour une saison.

Il avait débuté sa carrière européenne à Poitiers en 2013/14 puis faisait un deuxième passage dans la préfecture de la Vienne en 2015/16. Quatre ans après, Laurence Ekperigin (2,02 m, 32 ans) va de nouveau porter le maillot du PB86. L'intérieur américano-anglais s'est engagé pour une saison.

Mais surtout depuis 2013, le natif de New-York sévissait en France avant de partir s'exiler en Israël la saison écoulée. Sous les couleurs du Maccabi Kiryat Motzkin, club de deuxième division, où il partageait la raquette avec un certain Amin Stevens, le poste 5/4 valait 14 points à 55% aux tirs, 7,6 rebonds, 1,7 passe et 1,6 contre pour 19 d'évaluation en 29 minutes.

155 matchs de Pro B, deux finales de playoffs (perdues) au compteur

Auparavant donc, Ekperigin avait joué une première saison à Poitiers pour commencer sa carrière européenne en 2013/14. Très performant pour le retour du PB86 en Pro B (19,6 d'évaluation) avec en guise une finale des playoffs perdue face à la JL Bourg, ce joueur au fort tempérament filait ensuite en Pro A, l'ancêtre de la Jeep ELITE. À Nanterre, et pour sa seule saison dans l'élite, il remportait notamment l'EuroChallenge. De retour dans l'antichambre en 2015/16 à nouveau à Poitiers où il se montrait toujours aussi performant (17,2 d'évaluation), Laurence Ekperigin prenait la direction de l'Hermine de Nantes ensuite. L'intérieur réalisa 3 saisons (2016/19) en Loire-Atlantique, marqué notamment par une défaite en finale des playoffs 2018 face à Boulazac.

Statistiquement, le joueur n'a jamais déçu en Pro B. En 155 matchs de championnats, il cumule en moyenne 12,3 points à 57% aux tirs, 8,2 rebonds, 2,5 passes, 0,9 contre et 4,2 fautes provoquées pour 16,9 d'évaluation en 30 minutes. De même en playoffs, avec 17 matchs joués pour 14,1 d'évaluation à 56% aux tirs, 7,8 rebonds, 2,7 passes, 1,1 contre et 5 fautes provoquées pour 18,5 d'évaluation en 29 minutes.

Jérôme Navier se montre très satisfait d'avoir réussi à attirer Laurence Ekperigin, qui comme le précise La Nouvelle République, a fait des efforts financiers pour son retour dans l'Hexagone : 

"Je voulais un élément d'expérience au poste d'intérieur. Tout comme Akeem Williams, Laurence Ekperigin connaît les championnats de la LNB (Ligue nationale de basket). Il a aussi du caractère. Il n'abandonne pas. Il va apporter certaines garanties et de la densité. Il couvre beaucoup de terrain à lui tout seul, grâce à sa mobilité et sa puissance physique. Il apporte de l'énergie. Je suis vraiment content de la construction de notre axe entre le meneur (Williams) et le pivot (Ekperigin)"

 poitiers---laurence-ekperigin-signe-son-retour1593182224.jpeg Amin Stevens (n°8) et Laurence Ekperigin (n°15) ont décidé de revenir dans leur ancien club en France (photo : Maccabi Kyriat Motzkin)

26 juin 2020 à 16:47
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.