PRO B

TEST RÉUSSI POUR BLOIS À NANCY, PARIS SOIGNE SON ENTRÉE

Tyren Johnson
Crédit photo : Théo Quintard

Blois a déjà pris les commandes du championnat en signant son troisième succès de suite. Une victoire acquiss sur le parquet du Sluc (76-87). Paris et Saint-Chamond l'ont emporté à domicile respectivement face à Lille (80-57) et Poitiers (83-61).  

La rencontre entre Nancy et Blois, deux équipes encore invaincues, était attendue. Les deux formations ont livré une belle bataille à l'issue de laquelle Blois est sorti vainqueur, notamment grâce à un money-time mieux maîtrisé, à l'image d'un Tyren Johnson déchaîné (34 points, 9 rebonds, 3 passes décisives, 2 interceptions et 2 contres pour 40 d'évaluation).

Nancy a pourtant affiché un visage séduisant sur la première mi-temps avec un duo Labanca-De Lattibeaudière en grande forme, et a compté 12 points d'avance à la pause (44-32). Il a alors fallu un gros effort du collectif de l'ADA pour repasser devant en toute fin d'un troisième quart-temps où Tyren Johnson commençait à faire des siennes (58-59).

Tyren Johnson en mode MVP

Mais c'est dans le money-time que le MVP de la saison 2017-2018 a fait la différence. Après le show Mbaye N'Diaye, auteur d'un nouveau dunk fracassant et d'un 3 points, l'ailier fort blésois a pris les choses en main en scorant à mi-distance avant de servir Ben Monclar à 3 points puis d'aller chercher un panier avec la faute pour tuer le suspense. Après avoir raté son lancer bonus, c'est encore lui qui a intercepté le ballon pour aller s'offrir un dernier dunk (76-83).

Cette fois l'affaire était pliée. Thomas Cornély (11 points, 7 passes décisives, 4 interceptions) et Mbaye N'Diaye (16 points, 8 rebonds, 3 contres) ont alors mis la cerise sur le gâteau suite à deux contre-attaque qui ont scellé la victoire de l'ADA sur le score de 87à 76. Nancy pourra toutefois regretter le match sans de sa gâchette habituelle, Ron Lewis (5 points à 0/5 à 3 points).

Paris et Saint-Chamond assurent

Dans les autres rencontres de la soirée, Paris a réussi son entrée face à Lille (80-57), malgré la perte d'Amara Sy dès les premières minutes du match et l'absence de Kevin Franceschi. Les Parisiens ont en revanche pu compter sur un Nobel Boungou-colo dans tous les bons coups (25 points, 6 interceptions) et précieuse une triplette Barbitch-Begarin-Sleva pour accentuer l'écart au cours du match.

Saint-Chamond a de son côté dû attendre le dernier quart-temps pour définitivement distancer Poitiers Basket, en passant un 12-4 qui a relégué le PB 86 à 20 points (72-52). Avec une marque bien répartie et une prestation collective bien plus aboutie (105 à 60 à l'évaluation), le SCBVG l'a finalement emporté 83 à 61.

 

25 octobre 2020 à 00:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.